Cote d'Ivoire: Décrispation politique - Lazare Koffi Koffi, Richard Secré, Angèle Gnonsoa et plusieurs autres pro-Gbagbo de retour du Ghana

L’ancien député Emile Guiriéoulou et cadre du FPI figure parmi les personnalités qui régagnent Abidjan
31 Janvier 2019

55 personnes dont des dirigeants proches de l'ancien président Laurent Gbagbo vivant au Ghana depuis la crise postélectorale de 2010-2011 sont attendues à Abidjan, ce jeudi 31 janvier 2019.

Ce rapatriement est organisé par le ministère ivoirien des Affaires étrangères en collaboration avec le Haut-commissariat aux réfugiés (Hcr).

Ces dizaines d'ex-refugiés devaient quitter la frontière ivoiro-ghanéenne dans la matinée d'aujourd'hui, par les soins du ministère des Affaires étrangères soucieux de leur garantir toutes les conditions d'un retour en toute sécurité et en toute tranquillité.

La plupart de ceux qui rentrent proviennent de camps de réfugiés ghanéens. Quatre anciens ministres font néanmoins partie du voyage.

Parmi eux, les anciens de l'Intérieur Émile Guirieoulou, de la Communication et des Nouvelles technologies de l'Information, Loua Bi Douayoua, de l'Environnement et des Eaux et forêts, Lazare Koffi Koffi, du Tourisme et de l'Artisanat, Richard Secré.

L'on annonce également des cadres du parti tels que Fofana Youssef et Thomas Yao N'Guessan, de même que l'ancienne secrétaire générale du Pit, Angèle Gnonsoa. C'est une première vague d'ex-exilés qui ont décidé de retourner au bercail. D'autres devraient suivre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.