Afrique: Immigration clandestine - Des dizaines de morts dans un naufrage au large de Djibouti

Photo: New Times
Photo d'illustration
31 Janvier 2019

Deux embarcations qui ont fait naufrage ont causé la mort de 52 personnes, annonce l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Deux embarcations de migrants surchargées ont fait naufrage au large de Djibouti le mercredi, a-t-on appris de source officielle. Selon l'OIM, en effet, 52 migrants clandestins ont trouvé la mort. Ce bilan, du reste provisoire pourrait s'alourdir, assure cet organisme international qui indique par ailleurs que des dizaines de personnes sont portées disparues.

«Les secouristes continuaient jeudi à chercher des corps sur les plages des environs de la petite ville portuaire d'Obock, sur la côte nord-est de Djibouti», assure par ailleurs l'agence française de presse.

"Aucun être humain ne mérite un tel sort. C'est aux acteurs et aux dirigeants de toute la région de prévenir de telles tragédies, qui coûtent des vies innocentes", a déploré à l'AFP Lalini Veerassamy, la chef de mission de l'OIM à Djibouti.

Selon un survivant qui faisait partie de l'embarcation, interrogé par l'OIM, 130 personnes étaient à bord des embarcations de fortune.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.