Algérie: Monts d'El-Hamdania (Médéa) - Un plan de préservation pour réduire l'impact écologique du projet d'autoroute Nord-Sud

Medea — Un plan de préservation des Monts d'El-Hamdania (nord de Médéa), traversés par des portions du projet d'autoroute Nord-Sud, a été entamé en vue de "réduire l'impact écologique du projet d'autoroute Nord-Sud et favoriser la revégétalisation" de ce site naturel, a-t-on appris jeudi auprès des services de la wilaya.

Quatre secteurs sont impliqués dans l'exécution de ce plan de préservation, en l'occurrence les travaux publics, les forets, l'environnement et les ressources en eau, auxquels sont associées les entreprises de réalisation de ce projet, a-t-on indiqué, précisant qu'une commission chargée de ce dossier avait été installée, début novembre dernier, avec comme mission principale, la sauvegarde du riche patrimoine naturel que recèle les Monts d'El-Hamdania.

Les Monts d'El-Hamdania, qui font partie du parc naturel de Chréa, ont subis d'importantes transformations, engendrées par les travaux de terrassement et creusement, réalisés sur une portion de 21 km de route, d'où la décision d'entamer, avant l'achèvement de ce projet, d'actions susceptibles de réduire l'impact de ces travaux sur le site, a fait savoir la même source.

Le bilan des actions menées par les secteurs concernés par ce plan de préservation, fait état du reboisement de pas moins de 20 hectares d'espèces sylvicoles locales, ventilés sur plusieurs sites, de sorte à éviter l'érosion du sol, assurer sa stabilité et minimiser le risque d'éboulement, ont indiqué les services de la wilaya, faisant mention, en outre, du traitement par les services de la direction des Travaux publics de onze (11) zones touchées par ces travaux sur une vingtaine de zones répertoriées.

Les actions réalisation par la DTP de Médéa ont porté sur des travaux de recalibrage et le curage des rives d'Oued-chiffa, destinés, d'une part, à sécuriser les ouvrages surplombant le cours d'eau, et à protéger les zones habitées, situées en aval de l'oued, notamment le village de Sidi-Madani, commune de Chiffa, contre d'éventuelle risque de remontées des eaux de l'oued, a-t-on précisé.

En plus de ces actions, des travaux de traitement des talus et des abords du nouveau tracé de la section d'autoroute El-Hamdania-Ouzera, sont également en phase d'exécution dans les endroits où il existe un risque d'éboulement ou de glissement de terrain, a-t-on conclu.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.