Somalie: Shebabs-Etat islamique - Deux visages du terrorisme

Photo: Capital FM
Air strike (file photo).

La Somalie a été le théâtre d'affrontements ces dernières semaines entre deux groupes islamistes : les shebabs et l'Etat islamique. Ce dernier est entré dans le pays en 2015 faisant concurrence aux shebabs. En décembre dernier, la guerre est officiellement déclarée. Jusqu'ici, les combats n'ont été que de faible ampleur mais cela pourrait dégénérer à l'avenir.

D'un côté, les shebabs, actif en Somalie depuis 2002, concentré dans le sud du pays. De l'autre, le groupe Etat islamique (Daech), arrivé en 2015, dont la zone d'influence se limite au nord-est.

Deux objectifs idéologiques différents : le groupe des shebabs a une ambition territoriale, de représentation de la communauté somali. L'EI lui a une vision plus globale et souhaite s'étendre dans la corne de l'Afrique.

Sur le papier, l'Etat islamique en Somalie fait pâle figure face aux shebabs : 200 contre plusieurs milliers. Mais l'EI pourrait rapidement grandir en profitant des défections au sein du groupe rival. Le leader shebab est affaibli, peut-être même mort. Une lutte interne se joue entre les cadres du mouvement pour prendre la relève, ce qui divise les troupes.

D'autant que les combattants de l'Etat islamique prennent du galon et commencent eux aussi à prélever des taxes auprès des populations. C'est la source de revenu principale des shebabs qu'ils refusent de céder. Ils leur déclarent la guerre en décembre dernier.

Une guerre jusqu'ici limitée à des affrontements de faible ampleur mais qui pourrait exploser à terme, enfonçant un peu plus le pays dans le chaos.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.