31 Janvier 2019

Sénégal: Campagne arachidière - Le CCPA préconise la révision du système des abattements

Kaolack — Le président du Cadre de concertation des producteurs d'arachide (CCPA), Hamidou Diop, a préconisé jeudi à Kaolack (centre), la révision du mode de calcul des abattements pour fixer le poids du chargement d'un camion.

"Le mode de calcul consiste à prélever deux sacs d'arachide dans trois compartiments différents du chargement avant d'en faire une extrapolation et de fixer un poids du chargement", a-t-il expliqué à l'ouverture de la 18 ème Assemblée générale du CCPA.

"Des études ont montré que le calcul est faux et il est arrivé d'avoir pratiquement un abattement supérieur au chargement", a dit M. Diop, invitant les autorités administratives à être regardantes sur ce système et à prêter une attention aux revendications des producteurs.

Disant ne pas comprendre cette insistance des industriels à utiliser ce système, il a plaidé pour l'installation de séparateurs dans les sites de réception pour une grande clarté dans la commercialisation de l'arachide.

Il a magnifié le système de contractualisation noué avec les industriels garantissant un remboursement des dettes, souhaitant toutefois que des délais plus longs soient accordés à certains producteurs qui tardent à liquider leur production.

Pour sa part, le Directeur régional du développement rural (DRDR), Dr Souleymane Diop, a salué le dynamisme du CCPA qui contribue, selon lui, au renforcement des organisations faîtières.

La campagne de commercialisation bat actuellement son plein, a-t-il fait savoir, soulignant que le système des battements relève du service du commerce.

Sénégal

Equipe type de Premier League - Avec Sadio Mané, sans Mohamed Salah

Déjà nominé pour le titre de meilleur joueur de Premier League, Sadio Mané se voit… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.