31 Janvier 2019

Congo-Brazzaville: Musique - Un week-end rempli pour Manda Chante et Bana OK

Des banderoles bien en vue sur les principales artères de Kinshasa annoncent deux concerts de l'orchestre mythique ces 1er et 3 février, respectivement à Gombe et Kinkole.

A moins de vingt-quatre heures du premier rendez-vous fixé aux mélomanes, particulièrement les inconditionnels de l'Ok Jazz et de Bana OK, Manda Chante est occupé à peaufiner son show. Il a été joint au bout du fil par Le Courrier de Kinshasa , alors qu'il s'y activait. « Le vendredi 1er février, nous jouerons au dancing Planète J de Socimat et dimanche nous irons à l'autre bout de la ville. Nous serons sur scène chez La Montoise, en face de la Maison communale de Kinkole », a confié le chanteur enthousiaste au journal. Sur le coup de l'excitation, il a enchaîné : « J'annonce du reste que Bana Ok a déjà prévu de livrer un concert spécial à l'occasion de la Saint-Valentin, au Palm Beach, à quelques pas du beach Ngobila ».

Aux commandes du dernier orchestre dont les rênes lui ont été confiées par le poète Simaro depuis juillet 2018, l'interprète de "Sakina" prend bien au sérieux sa nouvelle tâche avec la grande passion qui caractérise les débuts d'une nouvelle entreprise. C'est donc avec beaucoup d'entrain qu'il nous a évoqué la bonne atmosphère actuelle du groupe bien accueilli par ses fans. « Nous travaillons d'arrache-pied, le répertoire que j'ai en tête est composé à présent de cent vingt et un titres de l'Ok Jazz et de Bana OK confondus », rappelant ici que la carrière de l'ex-patron du groupe dont il préside à la destinée depuis quelques mois s'est bâtie au sein de l'orchestre de feu Franco Luambo, Le Tout Puissant Ok Jazz.

Avec la franchise qu'on lui connaît, Manda Chante a reconnu qu'en raison du terrible orage qui s'était abattu sur la ville, causant plusieurs inondations, l'on s'en souvient, son premier concert à la tête de Bana Ok n'avait pas connu d'affluence. Cette morosité du début a depuis laissé place à des jours meilleurs. « Depuis notre sortie officielle le 2 décembre, à Bibwa, nous enchaînons les concerts. Nous répondons à diverses sollicitations qui nous ont conduits à nous produire au-delà de Kinshasa. Nous avons fait de belles sorties à Moanda et Bandundu ainsi qu'à Pointe-Noire, au Congo voisin », a-t-il affirmé.

Pour information, Manda chante nous apprend que Bana Ok s'apprête à livrer sons sixième concert à compter du premier prévu en début de week-end, ce vendredi. Ravi de l'accueil que lui réservent les mélomanes, il semble y puiser encore plus d'énergie pour mettre plus de cœur à l'ouvrage. Ceux qui ont jusqu'ici pris part aux concerts qu'il a livrés s'en réjouissent tout autant.

Congo-Brazzaville

Bassin du Congo - La Banque mondiale soutient l'axe fluvial Kinshasa-Brazzaville-Bangui

L'institution de Bretton Woods et ses partenaires, notamment les deux Congo, la Centrafrique et la Cicos ont convenu… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.