Cameroun: Education de base - On pense aux nouveaux programmes et livres

Cette semaine à Yaoundé, le Conseil d'agrément du manuel scolaire s'est penché sur les curricula des cycles maternel et primaire.

Les membres du Conseil national d'agrément du manuel scolaire et des matériels didactiques (Cnamsmd) préparent déjà la rentrée scolaire 20202021. Les 29 et le 30 janvier derniers, ils étaient réunis à Yaoundé avec des éditeurs, des auteurs et l'Inspection générale du ministère de l'Education de base, pour un séminaire d'explication et d'appropriation des nouveaux curricula des cycles maternel et primaire. L'objectif visé étant la production des manuels scolaires et de matériels didactiques compatibles avec les attentes réelles des apprenants.

Il est concrètement question pour les responsables de l'éducation de mettre en place des enseignements plus ludiques et attractifs afin de relever le niveau des élèves du système scolaire primaire souvent sans compétences fondamentales quand ils effectuent leur passage au secondaire. Selon le président du Conseil d'agrément, Jean Paul Komon, « jusqu'à présent on a le sentiment que les programmes validés en juillet 2018 n'ont pas été cernés par tous les auteurs et éditeurs. De plus en plus, des parents décrient une dégradation de la qualité de la formation et des programmes ». Pour palier ce problème, il est question de revoir lesdits programmes avant de les rendre opérationnels.

Les participants à ce séminaire ambitionnent la formation des élèves créatifs, autonomes et compétents. « Nous voulons que chaque enfant qui sorte du cycle primaire soit capable d'expliquer son environnement et ses problèmes. Si au terme du cycle, les livres permettent à l'enfant d'avoir ces compétences, nous aurons évolué », renseigne Jean Paul Komon.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.