Algérie: Hadjar annonce le projet d'une école des énergies renouvelables à l'université de Batna

Batna — Le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tahar Hadjar, a annoncé jeudi à Batna le projet de création d'une école des énergies renouvelables à l'université de Batna.

L'université de Batna fréquentée par plus de 70.000 étudiants est aujourd'hui une des plus grandes universités du pays et mérite d'accueillir une école des énergies renouvelables objet d'insistance de ses enseignants, a affirmé le ministre en marge du congrès constitutif de la fédération nationale des enseignants universitaires qu'il a présidé au côté du ministre de l'Emploi et de la Sécurité Sociale, du secrétaire générale de l'UGTA et du président du forum des chefs d'entreprises.

Cette future école s'inscrit dans le cadre du projet d'entreprise lancé depuis quelques années et qui commence aujourd'hui à prendre corps en vue de faire de l'université "un élément fondamental du développement local", a ajouté le ministre indiquant que "des pôles d'excellence universitaires" verront le jour dans toutes les wilayas car chaque région, a-t-il souligné, a ses spécificités et son tissu socioéconomique.

Le ministre a évoqué "le bond qualitatif" réalisé par le secteur de l'enseignement supérieur en application des orientations du président de la République Abdelaziz Bouteflika et de son programme qui a permis la réalisation de 53 institutions universitaires sur les 106 qui composent le réseau universitaire nationale étendu à tout le pays après qu'il était limité à 30 wilayas.

Le nombre d'étudiants de l'université algérienne atteint actuellement plus de 1,7 millions encadrés par 64.000 enseignants soit un taux d'encadrement moyen d'un enseignant pour 26 étudiants, a ajouté M. Hadjar estimant que ce taux s'améliorera avec l'ouverture de 3.000 nouveaux postes pour le secteur durant l'année en cours.

Le secteur compte également, a-t-il rappelé, 25 centres de recherche animés par environ 1.700 chercheurs permanents.

Le ministre a inscrit sa visite de deux jours dans la wilaya de Batna dans le cadre de la préparation de l'année universitaire 2019/2020. Il a inauguré à l'occasion 80 logements amélioré à Djerma, 60 à Fesdis et 10 à Barika inscrit au titre du programme de logement des enseignants universitaires portant à l'échelle nationale sur la réalisation de 10.000 unités dont 7.000 déjà distribuées et le reste en cours de construction.

1.500 places pédagogiques nouvelles ont été aussi inaugurées à l'université Batna-2.

Au terme de sa visite, le ministre a exprimé sa satisfaction des infrastructures que compte les deux universités de Batna estimant que la prochaine rentrée aura lieu dans des conditions "confortables" à la faveur des nouvelles structures réceptionnées l'été passé par ces deux universités Batna 1 et 2.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.