Sénégal: Saint-Louis - Oumar Gueye rencontre les familles de victimes et acteurs de la pêche

1 Février 2019

Le Ministre de la Pêche et de l'Economie Maritime, Oumar Gueye était à Saint-Louis hier jeudi 31 janvier pour présenter les condoléances du Chef de l'État et de son Gouvernement aux familles des victimes du Cap-Vert.

Le Ministre en a saisi l'occasion pour faire part de la volonté du Gouvernement d'œuvrer pour la réduction des accidents ou disparition de pêcheurs en mer tout en appelant les pêcheurs à la prudence.

C'est dans la grande salle de conférence de la Gouvernance de Saint-Louis que s'est tenue hier, jeudi 31 janvier, la rencontre entre les familles des victimes du Cap-Vert et le Ministre de la Pêche et de l'Economie Maritime venu leur présenter les condoléances du Président de la République ainsi que de son gouvernement.

Oumar Gueye leur a apporté une enveloppe de 11 millions de nos francs (soit 1 million FCFA par famille). Il s'agit en effet des pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert et dont 4 des 7 corps furent retrouvés et inhumés au cimetière Thiaka Ndiaye de Guét-Ndar à Saint-Louis.

Le Ministre Oumar Gueye a également profité de l'occasion pour rassurer les pêcheurs quant à la volonté du gouvernement de les appuyer et les accompagner.

Ainsi, pour réduire les nombreux accidents et disparitions de pêcheurs en haute mer, le Ministre de la Pêche révèle que le gouvernement est en train de tester le système de la géolocalisation au Sénégal.

"Actuellement, seules 200 pirogues au Sénégal dont 15 pirogues à Saint-Louis disposent de ce nouveau dispositif de géolocalisation mais cela est insuffisant au vu de la pléthore de pirogues qu'il y a dans ce pays", a précisé le Ministre Oumar Guèye, estimant que ce dispositif de géolocalisation (actuellement en phase d'expérimentation) va permettre de localiser les pirogues où qu'elles soient.

Il est également revenu sur la question de la brèche renseignant qu'un lot de matériels devant servir aux travaux de dragage et de balisage de cette brèche est déjà sur place.

Lesquels travaux auraient déjà démarré avec l'opération de balisage et de sondage de cette brèche où la voie à draguer ou chenal de navigation aura une largeur d'environ 150 à 200 mètres de large et 5 mètres de profondeur.

Le montant mobilisé pour ces travaux s'élève à 5 milliards FCFA. Et concernant les accords de pêche signés avec la Mauritanie, le Ministre de la Pêche d'inviter les acteurs au respect des normes de sécurité et des termes des accords.

"Nous avons saisi l'occasion pour revenir sur la sécurité en mer notamment la nécessité de porter des gilets de sauvetage. Nous avons également parlé des nouveaux dispositifs mis en place comme la géolocalisation qui est actuellement en phase d'expérimentation", a révélé le Ministre de la Pêche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.