2 Février 2019

Maroc: Réunion à Rabat d'une commission relevant de l'Assemblée de l'UpM

La Chambre des représentants a accueilli vendredi une réunion de la commission pour la promotion de la qualité de la vie, des échanges entre les sociétés civiles et de la culture relevant de l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée (AP-UpM).

Au cours de ce rendez-vous, des exposés ont été présentés sur la thématique de "La jeunesse dans la région euro-méditerranéenne entre engagement sociétal et fascination de l'espace virtuel" avec la participation d'une pléiade de parlementaires de l'Assemblée et d'experts. Les discussions ont débouché sur l'approbation d'un projet de recommandation de la commission.

L'Assemblée parlementaire de l'UpM, appelée précédemment l'Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, a été créée en décembre 2003 à Naples (Italie) lors de la conférence ministérielle du partenariat euro-méditerranéen. Elle vise principalement à aider les institutions législatives à consolider et à développer le processus de coopération que représente le partenariat euro-méditerranéen et à formuler des avis sur les sujets qui s'y rapportent ainsi que sur la mise en œuvre des accords de partenariat.

L'assemblée regroupe les Parlements des 27 pays de l'Union européenne, 10 Parlements des pays du Sud de la Méditerranée ainsi que ceux de six autres pays, à savoir l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Mauritanie, la principauté de Monaco et le Monténégro.

Elle est composée de cinq commissions : la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme, la commission pour la promotion de la qualité de la vie, des échanges entre les sociétés civiles et de la culture que préside le Maroc, la commission des droits de la femme, la commission de l'économie, des finances, des affaires sociales et de l'éducation et la commission de l'environnement, de l'énergie et de l'eau.

A signaler, par ailleurs, que lors d'une réunion tenue récemment à Barcelone, le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Nasser Kamel, et le secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe (UMA), Taieb Baccouche, ont souligné leur volonté d'établir un nouveau partenariat entre les deux organisations régionales.

Ils ont également saisi l'occasion pour exposer les rôles respectifs des deux organisations et expliciter comment elles vont pouvoir créer des synergies au profit des populations de la région du Maghreb, notamment dans des domaines clés tels que le développement durable, les migrations, les transports et l'enseignement supérieur.

En outre, ils ont souligné qu'en travaillant ensemble, les organisations respectives peuvent élaborer de meilleures pratiques et initiatives afin d'apporter la prospérité aux populations de la région.

Maroc

Le Venezuela exprime sa reconnaissance au Maroc

Caracas veut établir de bonnes relations de coopération avec le Royaume Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.