2 Février 2019

Soudan: Un accord de paix en République centrafricaine

Photo: ONU/MINUSCA
Le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, et le Commissaire de l’Union africaine pour les questions de paix et de sécurité, Smail Chergui, lors d'une visite en République centrafricaine début janvier 2019.

Khartoum — Les parties au conflit dans la république centrafricaine-RCA sont parvenues à un accord sur les principales questions litigieuses (partage du pouvoir et une période de justice transitionnelle), qui ont fait l'objet de discussions à la table des négociations qu'accueillait Khartoum durant la semaine dernière.

L'Ambassadeur Atta al-Mannan Bakhit, a déclaré à l'agence de presse soudanaise -SUNA que les parties avaient accepté le document présenté par l'Union africaine après de nombreux contacts avec le président de la République centrafricaine et les dirigeants des mouvements porteurs d'armes, faisant allusion que le président de la république le maréchal Omar Albashir a fait de grands efforts à cet égard à travers ses contacts avec le président de la République centrafricaine.

Atta al-Mannan a déclaré que le projet d'accord serait signé initialement dimanche soir à Khartoum en présence du président Al-Bashir et du président de la République centrafricaine-RCA. L'accord final sera également signé mercredi à Bangui avec la présence d'un grand nombre de présidents des pays voisins de RCA.

Atta al-Manan a déclaré que l'accord des parties au conflit en RCA sur ces questions confirmait que les parties étaient parvenues à un accord complet sur tous les points du projet d'accord de paix.

En savoir plus

L'ONU appelle à soutenir la mise en oeuvre de l'accord de paix conclu à Khartoum

Après 10 jours de pourparlers à Khartoum, le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.