Tunisie: 16 ans et un avenir prometteur !

3 Février 2019

La statistique,qui donne la frousse,le prouve encore avec 10.000 ingénieurs qui ont quitté la Tunisie depuis la révolution. Il s'agit là d'une jeunesse tunisienne en quête d'un meilleur Eldorado. Le blé qui monte au point de germer ne profite malheureusement pas à la Tunisie, à cause de l'absence du retour sur investissement

Revenons à Bilel Ali. Ce jeune lycéen sfaxien,inscrit en deuxième année sciences de l'informatique au lycée Majida-Boulila-Sfax,a obtenu la première place au prestigieux concours international d'informatique aux Etats-Unis «World Champion Hackathon».

Un génie en herbe

Malgré son jeune âge, Bilel, spécialiste en cyber sécurité, a fait savoir qu'il a réussi à se démarquer parmi de nombreux participants venus du monde entier, dont la Chine, le Japon et l'Inde, les leaders de la programmation et de la sécurité informatique. Sa participation à ce concours consiste à développer une programmation liée au paiement électronique et à l'insertion de la monnaie électronique dans la vie quotidienne.

Il a réussi la prouesse de remplacer les codes de cryptage des cartes de paiement par un seul et unique code qui se régénère automatiquement après chaque opération de paiement pour lutter contre le piratage des cartes.

Cette compétition internationale organisée sous la tutelle de l'organisation japonaise, DoraHacks semble lui ouvrir de nouveaux horizons. «J'ai eu l'occasion de rencontrer le fondateur de facebook Mark Zuckerberg», se réjouit-il, en précisant qu'il a commencé récemment à travailler pour le compte de ce géant américain.

Une affirmation qui fait l'objet de polémique sur les réseaux sociaux qui nieraient l'existence d'un tel lien. Etrange campagne de dénigrement dans un pays où la réussite et le succès dérangent visiblement.

Très enthousiaste et ambitieux, ce jeune homme voit déjà la Tunisie se hisser au sommet des pays phares dans les technologies numériques.

Bilel n'en serait pas à son premier exploit ,selon certaines sources. Il avait obtenu le deuxième prix au concours mondial du "hackthon" de logiciel numérique, organisé dans la capitale japonaise les 10 et 11 novembre dernier. Il était le seul représentant de la Tunisie et des pays arabes à ce prestigieux concours, annonce-t-il dans les médias.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.