3 Février 2019

Algérie: Constantine - Plus de 5000 nouveaux cas de cancer recensés entre 2014 et 2017

Photo: This Day
Cellule Cancereuse

Constantine — Au total, 5179 nouveaux cas de cancer ont été recensés dans la wilaya de Constantine entre 2014 et 2017, dont trois sur cinq sont des femmes, a-t-on appris, dimanche, auprès de l'association Waha d'aide aux malades du cancer.

S'appuyant sur les données du registre du cancer établi par le service d'épidémiologie et de médecine préventive (SEMEP) du centre hospitalo-universitaire (CHU) Dr Benbadis, l'association Waha a relevé que sur ces nouveaux cas, 1456 ont été enregistrés en 2017, dont 866 sont des femmes.

Dans un état des lieux sur le cancer à Constantine, élaboré à l'occasion de la journée mondiale contre le cancer (4 février), cette association a également fait ressortir une augmentation du taux annuel d'incidence brut du cancer chez la femme, passant de 698 nouveaux cas en 2014 à 866 nouveaux cas en 2017 (soit 161,8 nouveaux cas pour 100 000 femmes).

De par sa fréquence, le cancer du sein reste le plus important chez la femme avec 379 cas en 2017 suivi par les cancers du côlon-rectum avec 94 cas et de la thyroïde avec 65 cas, tandis que chez l'homme le cancer du côlon-rectum arrive en première position avec 132 cas en 2017, suivi par le cancer de la peau avec 85 cas et celui des poumons avec 73 cas, a-t-on indiqué.

Aussi, dans le cadre de ses activités bénévoles d'aide aux malades atteints de cancer, l'association Waha a accueilli et accompagné 5 582 visiteurs, dont 4 155 patients (3 674 femmes et 481 hommes) entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2018, dont 519 nouveaux patients.

Quant aux membres de l'association animant la cellule d'écoute, ils ont assuré un volume horaire d'écoute global de 164 heures pour une moyenne d'une centaine de personnes par an, et ce, à raison d'une séance hebdomadaire d'une durée de 2h, a-t-on souligné.

Par ailleurs, durant ces deux dernières années, l'association Waha a signé 19 conventions de solidarité citoyenne avec différents centres d'imagerie, ce qui a permis d'offrir 1 502 actes aux malades du cancer dans le besoin et 801 consultations dans des cabinets médicaux.

Parallèlement à ces actions, l'association Waha prévoit également de réceptionner "durant le 1er semestre 2019", l'ensemble des résidences "Dar Waha" dont une première entité, baptisée "résidence Aicha", composée de 12 chambres avec salle de bain et balcons individuels, a été précédemment réceptionnée en février 2017.

Implantée au niveau de l'unité de voisinage (UV) 18 de la nouvelle ville Ali Mendjeli, sur une superficie de 6000 m2, Dar Waha compte 4 résidences (adultes et enfants) destinées à l'hébergement des malades atteints de cancer et leurs accompagnateurs, un espace pédagogique, un restaurant et un siège pour l'association notamment.

En savoir plus

Solidarité envers une maman - Un concert contre un cancer

Elle est atteinte du cancer du col de l'utérus. Et n'a pas les moyens de suivre son traitement ni de s'acheter… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.