Mali: Développement industriel - Vers la redynamisation des unités industrielles

Depuis quelques années, les unités industrielles (N'Sukala SA, Sukala-SA et la COMATEX SA) sont confrontées à des difficultés, à savoir la mévente de la production créant ainsi des tensions de trésorerie.

Pour y remédier, le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements a visité, les 27 et 28 janvier 2019, ces usines en 4è région du Mali. Moulaye Ahmed Boubacar a pu s'imprégner des acquis de ces sociétés, mais des difficultés auxquelles elles sont confrontées.

Pour ce déplacement, le ministre Moulaye Ahmed Boubacar était accompagné des membres de son cabinet et des responsables de services de son département, de son collègue en charge du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Ahmed Moussa, de l'ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali, Zhu Liying, du gouverneur de la Région de Ségou, Biramou Sissoko.

Sur le terrain, le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements a touché du doigt les difficultés d'ordre commercial et de gestion que rencontrent les usines de sucre et de transformation du coton .

Moulaye Ahmed Boubacar dira qu'il est indispensable de revoir le système de gestion au niveau de ces unités industrielles. Il ajoutera qu'il faut une rigueur sans laquelle une entreprise à vocation commerciale ne saurait réussir.

Lors de cette visite, un des problèmes majeurs rencontrés au niveau des trois unités industrielles est la lutte contre la fraude et la contrebande. S'exprimant à ce sujet, Moulaye Ahmed Boubacar a expliqué qu'une commission de lutte a été mise en place et est en pleine activité.

Le patron du Développement industriel et de la Promotion des investissements a réaffirmé son engagement à œuvrer pour une meilleure gestion au niveau des usines N'Sukala SA, Sukala SA et la COMATEX SA.

De son côté, le ministre du Commerce et de la Concurrence dira que malgré les difficultés, «nous avons une forte volonté de travailler ensemble pour les surmonter et renforcer la capacité de production et surtout la coopération industrielle qui est l'un des piliers entre nos deux pays».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.