4 Février 2019

Mali: Le ministre de l'Economie et des Finances Dr Boubou Cissé salue l'arrivée de « UBA-Mali »

Photo: Lejecom
Inauguration de UBA-Mali par le Président IBK en compagnie du Président de Heirs Holdings de la United Bank for Africa Tony Elumelu

Le Ministre de l'Economie et des Finances estime que l'arrivée de « UBA-Mali » sur le marché bancaire national est vivement saluée. Boubou Cissé l'a souligné dans la matinée de ce lundi 4 février à Bamako lors du lancement officiel de la « United Bank For Africa » en abrégé UBA-Mali.

C'était pour lui une manière de magnifier la prépondérance du rôle des banques et établissements financiers pour accompagner le secteur privé et l'Etat, en vue d'une bonne opérationnalisation des politiques publiques menées par ailleurs.

Selon lui, le réseau bancaire malien, en relation avec l'agrément accordé à UBA-Mali, fait état, à ce jour, de quatorze banques et de trois établissements financiers.

Sur la base des données disponibles, à fin juin 2018, souligne M. Cissé, l'analyse de la situation d'ensemble des établissements de crédit laisse apparaître une hausse de l'encours des crédits et de celui des dépôts, en dépit d'un resserrement de la liquidité globale sur le plan régional.

Ainsi, pour mémoire, rappelle-t-il, il y a lieu de retenir que l'encours des dépôts s'est accru de 2,4% à 2.679 milliards de FCFA à fin juin 2018 et l'encours des crédits a, pour sa part, augmenté de 2,5% à 2.411 milliards de FCFA à la même date.

Dans cette même dynamique, il souligne que la structure des crédits reste dominée par les concours à court terme dont la proportion s'est établie à 56,0% à fin juin 2018 contre 55,0% un an plus tôt.

Mali

Paris annonce l'élimination du chef jihadiste d'Aqmi Yahia Abou Hammam

L'armée française annonce avoir éliminé Djamel Okacha, connu sous le nom de Yahia Abou… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.