Algérie: Oran - Le défunt photographe Karim Benhalima inhumé au cimetière d'Aïn El-Beida

Oran — Le défunt photographe de presse Karim Benhalima, disparu en mer le 20 janvier dernier et dont le corps a été repêché samedi soir, a été inhumé dimanche au cimetière d'Aïn El-Beida d'Oran.

Une foule nombreuse, composée des autorités locales, de journalistes ainsi que de proches et amis du défunt, a assisté aux obsèques du photographe du "Quotidien d'Oran", âgé de 38 ans, dans une ambiance empreinte de tristesse.

Après 13 jours d'attente insoutenable pour ses proches, le corps de Karim Benhalima, victime d'une chute d'un rocher, le soir du 20 janvier dernier près de Mers El Kebir a été repêché, samedi soir, au large de la plage de Canastel par les éléments de la Protection civile.

Aussitôt l'alerte donnée par des amis de la victime, d'importants moyens de recherche et de sauvetage ont été mis en place par les services de la protection civile, soutenus par des unités navales de la 2ème région militaire et un dispositif aérien.

Le défunt photographe n'a pu être retrouvé que 13 jours après sa disparition, en raison des conditions climatiques difficiles et d'une mer extrêmement agitée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.