Algérie: Complexe Sider El Hadjar - Reprise des activités le 10 février en cours

- Le complexe sidérurgique Sider El Hadjar de Annaba, à l'arrêt depuis plus d'une semaine, reprendra ses activités le 10 février en cours, a révélé lundi son président directeur général, Chamsseddine Maâtallah.

"Le complexe Sider El Hadjar reprendra ses activités dès que les opérations de montage et d'asséchement des équipements et des installations seront finalisées", a indiqué ce même responsable, en marge de la visite d'inspection du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales,

Noureddine Bedoui, lors d'un exposé relatif aux dommages occasionnés par les inondations qui ont affecté ce complexe les 24 et 25 janvier derniers.

A l'occasion de sa visite au complexe, M. Bedoui qui était accompagné par les ministres des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane et des Ressources en eau, Hocine Necib, a inspecté la salle de pompage et de refroidissement ainsi que le haut fourneau N 2, touchés par l'inondation.

Pour rappel, le complexe sidérurgique Sider El Hadjar a été affecté les 24 et 25 janvier dernier par des inondations dues aux fortes précipitations qui se sont abattues sur la région d'Annaba, provoquant la crue de Oued Larabaâ, affluent de l'oued Seybouse, lequel s'est déversé plus lentement dans la mer.

Eu égard aux dégâts occasionnés par les inondations, la wilaya de Annaba, dont le complexe Sider El Hadjar, a bénéficié du soutien des wilayas limitrophes par l'envoi d'équipements destinés notamment à pomper l'eau.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.