Ile Maurice: Rodrigues-Développement portuaire - Signature d'un contrat à hauteur de Rs 16 millions pour des travaux de réhabilitation

communiqué de presse

D'importants développements sont prévus dans le secteur portuaire à Rodrigues avant la fin de 2020.

Le bureau du Chef Commissaire et Lanka Hydraulics Institute (LHI) Ltd, partenaire de Lux Consult (Mauritius) Ltd, a signé un contrat au coût de Rs 16 millions pour le dragage et la réhabilitation à Pointe l'Herbe ainsi que des travaux associés dans la rade de Port Mathurin, lors d'une cérémonie qui s'est tenue la semaine dernière à l'Administration Centrale à Port Mathurin.

Ces travaux se situent dans le cadre de la construction d'un nouveau quai, d'une marina et d'un port de pêche, entre autres. Le contrat, alloué par le bureau du Chef Commissaire, comprend trois étapes. Le consultant devra produire le design préliminaire, le rapport de faisabilité et des investigations du site, le lancement d'appel d'offres pour les travaux de dragage, ainsi que la gestion du projet et la supervision des travaux. De Port Mathurin à Pointe l'Herbe, des travaux de dragage sont prévus avant la fin de cette année.

Selon le Chef Commissaire, M. Serge Clair, une étape importante est franchie dans le développement portuaire de l'île. 'La signature de ce contrat marque une nouvelle étape importante dans le développement du port de Rodrigues. Le Conseil Exécutif a déjà approuvé le Port Master Plan, préparé avec l'expertise de la Mauritius Port Authority, qui représente un plan global du développement portuaire pour les 20 prochaines années. Notre île va, ainsi, s'embarquer dans une transformation économique importante à travers ce projet', a déclaré le Chef Commissaire.

Le projet du développement du port sera effectué en deux phases. Le projet concerne un travail préparatoire pour la construction d'un nouveau quai d'accostage, l'aménagement d'un port de pêche et d'une marina. Dans la première phase le port sera agrandi de Port Mathurin à Pointe l'Herbe. Des murs seront érigés dans le lagon pour la réhabilitation. La deuxième phase du projet sera plus conséquente, avec l'agrandissement du port sur une superficie d'environ cinq hectares. Cela nécessitera de gros investissements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.