Ile Maurice: Poste-de-Flacq - «Linn dir get bann zanfan-la, li pe al travay... »

Ils auraient été livrés à eux-mêmes pendant cinq jours consécutifs. Cinq enfants, âgés de 7 à 11 ans, ont été pris en charge par la Child Development Unit.

Des officiers de cet organisme ont débarqué dans un appartement de la NHDC, à Poste-de-Flacq, vendredi, après avoir reçu un appel. Selon le protocole établi, les enfants ont été admis à l'hôpital de Flacq.

Une jeune femme, voisine des enfants, confie que lundi leur mère a dit qu'elle se rendait au travail. Mais pendant cinq jours, elle n'a donné aucun signe de vie.

«Linn dir get bann zanfan-la, li pe al travay. Momem monn al donn bann zanfan-la manze sa bann zour-la. Elle s'occupe très bien des enfants et ne les frappe jamais. Je ne peux expliquer ce qui lui est arrivé.» La police de Flacq a été alertée et une enquête est en cours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.