Burkina Faso: Lutte contre les attaques - La Fedabci appelle à une «union sacrée»

4 Février 2019

Exacerbé par les attaques à répétition au Burkina, le président de la Fédération des associations des Burkinabè de Côte d'Ivoire (Fedabci), Sia Koudougou, exprime sa colère et appelle les Burkinabè à une «union sacrée».

Il s'exprimait ce 03 février 2019, à la Riviera 2 Anono, à l'occasion de la cérémonie de présentation de vœux des membres de la Fedabci.

«Fils et filles du Burkina Faso, nous sommes inquiets de ce qui se passe au pays», a-t-il déploré, avant d'exprimer ses craintes.

« Nous sommes très inquiets, car presque chaque semaine, il y a des attaques terroristes, entraînant de nombreux morts», s'est indigné M. Sia.

Il a également appelé les fils, filles et autorités du Faso à l'union, à l'entente, à une synergie d'actions, à la complicité entre l'Etat et la société civile pour arriver à bout des terroristes.

A la suite, le parrain, Bambara Michel, opérateur économique burkinabè, s'est aussi exprimé dans le même sens. Pour lui, les Burkinabè de la diaspora qui participent activement au développement du Faso, ne devraient pas rester en marge de la lutte contre les auteurs des attaques.

« Je vous exhorte à l'union, à l'entente, à la cohésion, pour gagner ce combat. Laissons tomber nos considérations ethniques, régionales. Et, comme un seul homme, nous arriverons à vaincre les terroristes», a-t-il dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.