5 Février 2019

Guinée: Au moins 17 morts dans un éboulement dans une mine d'or

Photo: Supplied
Photo d'illustration

En Guinée, un nouvel accident sur un site aurifère a fait au moins 17 morts. Les victimes auraient été tuées lors d'un éboulement de terrain dimanche soir dans la localité de Norassoba, à une trentaine de kilomètres de la ville de Siguiri, dans le nord du pays.

Il est environ 20 heures, heure locale, ce dimanche lorsque survient l'accident. Plusieurs personnes se retrouvent alors immédiatement ensevelies, prises au piège, dans les galeries de la mine d'or. Des blessés ont pu être évacués vers l'hôpital de campagne de Norassoba pour y recevoir des soins.

Le bilan est, pour l'instant, de 17 morts. Un bilan communiqué par Alpha Kabinet Doumbouya, le sous-préfet de Norassoba, à nos confrères de l'AFP. Mais il pourrait être bien plus élevé puisque d'autres personnes sont toujours portées disparues. Et faute de moyens, les villageois ont dû interrompre leurs recherches dimanche soir. Elles n'ont repris que lundi matin. « C'est à ce moment-là que les populations se sont rendu compte de l'ampleur du drame », explique un agent de santé.

La réaction des autorités s'est voulue immédiate. D'après le ministre de l'Information et de la communication, Amara Somparé, joint par RFI, plusieurs membres du gouvernement doivent se rendre sur place dans la journée. Sont notamment attendus le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et le ministre de l'Administration territoriale et de la décentralisation, le général Bouréma Condé.

Guinée

Une nouvelle directive qui sera appliquée avec « rigueur » sur les entreprises industrielles

Le ministère de l'industrie des petites et moyennes entreprises a animé une conférence de presse ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.