5 Février 2019

Congo-Kinshasa: Epidémie d'Ebola - Des enfants représentent 30% des cas confirmés

Photo: UNICEF
Des enfants à Kinshassa

L'Unicef a révélé que plus de sept cent quarante personnes dont 30% sont des enfants ont été infectées par la maladie déclarée, il y a six mois, en République démocratique du Congo. Depuis le 1er août 2018, plus de quatre cent soixante personnes sont décédées et deux cent cinquante-huit ont survécu.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) vient en appui au gouvernement congolais dans la lutte contre la maladie à virus d'Ebola. Il intensifie ses interventions pour venir en aide aux victimes, contrôler la propagation de la maladie et, à terme, mettre fin à cette épidémie mortelle.

En dépit de tout le dispositif mis en place dans le cadre de la riposte pour arrêter la propagation d'Ebola, l'insécurité et les mouvements de la population ne permettent pas aux équipes de bien mener des interventions sur le terrain. « Bien que nous ayons pu contrôler largement la maladie à Mangina, Beni et Komanda, le virus continue de se propager dans la région de Butembo, en grande partie à cause de l'insécurité et des mouvements de la population. Nous intensifions notre action et déployons du personnel supplémentaire dans les zones de santé de Butembo et Katwa, où 65% des nouveaux cas d'Ebola ont eu lieu au cours des trois dernières semaines », a déclaré le Dr Gianfranco Rotigliano, représentant de l'Unicef en RDC, tout en précisant : « Nos équipes à Mangina, Beni, Oicha, Komanda, Butembo et Lubero travaillent sans relâche dans cette riposte à plusieurs volets pour rapidement mettre fin à l'épidémie d'Ebola et aider les familles et les enfants touchés ».

Depuis le début de l'épidémie, l'Unicef et ses partenaires ont déployé plus de six cent cinquante personnes aux côtés du gouvernement, de la société civile, des églises et des organisations non gouvernementales afin d'aider les personnes infectées et les familles touchées. Le public est sensibilisé aux meilleures pratiques en matière d'hygiène pour prévenir la propagation du virus.

La riposte de l'Unicef à l'épidémie d'Ebola est axée sur l'engagement des communautés, la fourniture d'eau et l'assainissement, la sécurisation des écoles contre le virus, le soutien aux enfants et aux familles infectés et touchés. L'agence onusienne s'efforce de contrôler et d'empêcher la propagation de l'épidémie pour y mettre un terme; de réduire le nombre de décès chez les personnes infectées.

En savoir plus

L'OMS assez « optimiste » sur le contrôle d'Ebola

Six mois après le début de l'épidémie d'Ebola en République démocratique du… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.