Angola: Le service de cabotage à Cabinda démarre cette année

Luanda — La province angolaise de Cabinda va disposer à partir de cette année du service de cabotage de passagers et marchandises, a déclaré lundi le ministre de l'Administration du Territoire et de la Réforme de l'État, Adão de Almeida.

À cette fin, il a précisé que le terminal maritime pour passagers et fret serait disponible pour soutenir le service de cabotage, ce qui contribuerait à la circulation des personnes, à l'arrivée des produits à Cabinda et à la réduction des prix de ces derniers.

S'exprimant à Cabinda lors de l'événement central l'allusif aux célébrations du Début de la lutte armée de libération nationale, qui a eu lieu 4 février, le ministre a rappelé que le régime tarifaire spécial était déjà en vigueur dans la province, ce qui a permis d'accroître la fréquence des vols des différentes compagnies opérant dans à Cabinda.

Il a ajouté que les projets de construction du port de Caio et du nouvel aérogare de l'aéroport Maria Mambo Café mériteraient également l'attention de l'exécutif au cours de cette année, car un engagement est pris de mobiliser des ressources financières pour rendre réalisable l'exécution de ces projets.

Adão de Almeida a rappelé que Cabinda disposera d'une raffinerie d'une capacité de production de 60.000 barils par jour, dont les travaux commencent cette année et se terminent en 2022.

Des contrats de concession de terrains, pour sa construction, ont déjà été signés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.