Afrique de l'Ouest: Le Sahel, un sanctuaire du terrorisme

5 Février 2019

Toute la bande sahélienne est menacée par des mouvements terroristes. Le chercheur burkinabè Jacob Yarabatoula recommande une meilleure synergie dans la lutte contre les djihadistes.

Ce que veulent les terroristes c'est la déstabilisation et la conquête de l'ensemble de la bande sahélo-sahélienne. Voilà ce que déclare Jacob Yarabatoula.

Pour ce chercheur burkinabè, le G5 Sahel peut contribuer à faire reculer les mouvements qui ont la main-mise sur une partie de la région, mais il faut coordonner plus efficacement la lutte contre les groupes djihadistes et les narcotrafiquants.

Ecoutez Jacob Yarabatoula au micro de Mahamadou Kane en cliquant sur la photo ci-dessus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.