Cote d'Ivoire: Tonkpi - Le directeur régional des Eaux et Forêts a effectué une tournée d'inspection et d'information dans plusieurs villes.

5 Février 2019

Le directeur régional des Eaux et Forêts du Tonkpi, le Lieutenant-colonel Djan Yapo, a sillonné les villes de Sipilou, Danané, Biankouma et Zouan-houin, dans le cadre d'une tournée d'inspection et d'information du 25 au 29 janvier.

Selon l'officier supérieur des Eaux et Forêts, cette tournée avait pour objectif de donner des informations relatives au ministère et de toucher du doigt les réalités que vivent les forestiers dans les différentes localités.

Il a indiqué que plusieurs réformes sont engagées au sein dudit ministère dans le but d'améliorer les conditions de travail des agents. Il s'agit, entre autres, de la création de la brigade spéciale de surveillance et d'intervention au sein dudit ministère.

Il a souligné que le grand défi qui reste à relever est de faire en sorte que le couvert végétal ivoirien soit restauré parce que de 16 millions d'hectares de forêt dans les années 60, il ne reste que 2 millions d'hectares aujourd'hui.

D'où la nécessité de faire le reboisement. C'est pourquoi le ministère a instauré le Prix d'excellence du meilleur reboiseur d'un montant de 10 millions de Francs Cfa dans le souci d'encourager les forestiers.

"Nous sommes tous coupables de la destruction du couvert végétal. Alors, il faut un changement de mentalité.

Ce qui veut dire qu'il faut un agent des Eaux et Forêts nouveau, pour une prise de conscience face aux maux qui minent notre couvert végétal, notamment le changement climatique, le sciage à façon, l'infiltration des clandestins dans les forêts classées", a-t-il conseillé.

Les directions départementales des Eaux et Forêts sont toutes confrontées aux mêmes difficultés : la faiblesse des effectifs et le manque de moyens de mobilité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.