Rwanda: Netflix - «Black Earth Rising», la série sur le génocide rwandais vu de l'Afrique

C'est une très ambitieuse série sur le génocide rwandais. Produite et diffusée par Netflix, « Black Earth Rising » est un thriller politique, suivant les pas d'une jeune juriste spécialisée dans les crimes de guerre.

Huit épisodes d'une heure chacun, un tournage éclaté entre plusieurs pays - Rwanda, Congo, France, Royaume-Uni - une histoire qui court sur près d'un quart de siècle, pour raconter le génocide rwandais, du point de vue des Africains : c'est un pari insensé qu'a fait Hugo Blick, le réalisateur de Black Earth Rising.

Au cœur de sa série, il y a ce personnage incroyable, Kate Ashby, jouée par l'actrice britannique Michaela Coel. Kate est orpheline. Rescapée du génocide, elle a été adoptée par une avocate britannique.

Kate Ashby, la beauté et les stigmates

Cette jeune femme au regard d'acier, d'une beauté sculpturale, porte en elle les stigmates physiques et psychologiques du génocide. C'est elle qui nous guide au travers d'une intrigue aussi complexe qu'ambitieuse où gravitent des officiels rwandais, un criminel de guerre, une secrétaire d'État américaine, des casques bleus, une multinationale qui exploite sans scrupules les sous-sols congolais.

Raconter tout

Le récit est foisonnant : Black Earth Rising entend tout raconter : les soubassements de la justice internationale, le néocolonialisme, le double jeu de la France, les échos du génocide dans le Rwanda contemporain, les intérêts économiques américains.

Beaucoup de fictions ont déjà été réalisées sur ce sujet, mais c'est la première aussi fouillée sur le sujet, quitte à, parfois, perdre le spectateur en chemin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.