Mali: Inclusion Financière - La Poste du Mali et UBA Mali se liguent en lançant la carte bancaire de la Poste

Le ministre de l'Economie numérique et de la Communication a présidé, ce mardi 05 février à Bamako, la cérémonie de lancement de la carte bancaire de la Poste.

L'événement a été marqué par la signature de la convention de partenariat entre la POSTE et la Banque UBA Mali pour la mise sur le marché malien de la Carte Poste-UBA.

Il s'agit d'une carte bancaire prépayée Poste Mastercard, Visa/GIM UBA, qui a l'avantage d'être un moyen de paiement sans contrainte, sans compte bancaire et sans engagement.

Le Président Directeur Général de la POSTE du Mali Ibrahima Haidara a saisi l'occasion du lancement de la carte bancaire de la Poste, pour ce réjouir de ce « mariage de raison » qui plus est un « mariage d'affaires » entre La Poste et UBA Mali, en présence dit-il du Maire de la commune qui a accepté de parrainer la cérémonie.

Il a, par ailleurs, salué l'implication de sa tutelle qui a selon lui, mis au cœur de son action la réhabilitation de la POSTE à travers des choix probants qui commencent à produire leurs effets et même donner quelques fruits, en ce sens que l'entité postale opère sa mue, lentement, mais sûrement.

Le ministre du Numérique, a-t-il souligné , « veut une Poste malienne qui s'adapte à la transformation digitale de l'environnement et aux exigences de la modernisation à travers des services innovants aux usagers, condition sine qua none pour la croissance ».

L'instruction ministérielle est de relever le challenge managérial d'aller vers l'offre de produits nouveaux, dans l'air du temps, pour répondre à des besoins réels du public et de nos usagers », a dit Ibrahima Haïdara.

C'est selon lui, tout le sens de la cérémonie solennelle de signature de la convention de partenariat entre LA POSTE et la Banque UBA Mali pour la mise sur le marché malien de la Carte Poste-UBA Mali :

Il s'agit d'une carte bancaire prépayée Poste Mastercard, Visa/GIM UBA, qui a l'avantage d'être pour les usagers de La Poste, un moyen de paiement sans contrainte, sans compte bancaire et sans engagement.

Pour sa part, le directeur général de UBA-Mali Alhassane SISSOKO a tenu à rappeler que l'inauguration de la filiale UBA à Bamako par le président Ibrahima Boubacar Keita la veille a amorcé le processus.

En effet, estime -t-il l'esprit d'entreprise qui anime UBA porte aussi son engagement solennelle à mieux servir l'économie malienne en permettant à des millions de maliens d'accéder à des services financiers bancaires grâce à l'innovation ; et une meilleure qualité de service à la clientèle.

Evoquant la signature de la convention, il précise qu'elle porte une offre commerciale de 100 000 cartes visa prépayées et MasterCard destinés au grand public pour lui permettre de disposer de moyens de paiements plus sécurisés et d'accéder au services financiers de proximité grâce au réseau étendu de la Poste sur l'ensemble du territoire malien.

Pour lui, ce partenariat entre les deux institutions traduit la volonté de contribuer à la promotion du numérique, de moderniser la Poste malienne, pour en faire un outil de vulgarisation financière.

Aussi, le directeur général de UBA-Mali a parlé du gain de temps pour contribuer à l'inclusion financière.

« Nous devons tous nous adapter à cette portabilité », a dit Alhassane SISSOKO. C'est cette option dit-il, qui a fait qu'aujourd'hui UBA est désigné 1er Groupe bancaire digital en Afrique.

Prenant la parole, le ministre Arouna Modibo TOURE a estimé que la signature de convention est un partenariat gagnant- gagnant. « La POSTE y gagne, la Banque UBA Mali y gagne ! ». Aussi, il s'est engagé à faire de son ministère un support afin de renforcer ce partenariat

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.