Algérie: ANP - Simulation d'un crash d'avion pour tester les capacités de recherche et de sauvetage

Alger — Un exercice démonstratif simulant un crash d'avion de transport militaire a été organisé mardi au Polygone de Sidi-Bel-Abbès par le Commandement de la 2ème Région militaire pour "tester l'efficacité opérationnelle" des structures militaires et civiles participant aux missions de recherche et de sauvetage, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre du programme de préparation au combat au titre de l'année 2019, approuvé par Monsieur le Général de Corps d'Armée, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire, le Commandement de la 2ème Région Militaire a organisé, mardi 05 février 2019, au Polygone de Sidi-Bel-Abbès, un exercice démonstratif simulant un crash d'avion de transport militaire, avec la participation de la Gendarmerie Nationale, la Protection Civile et les Services de Santé", précise le même source.

Durant cet exercice, "l'intervention des différentes structures concernées a été simulée, suivant une méthodologie étudiée en donnant la priorité au sauvetage des vies et l'évacuation des blessés vers les points médicaux de compagne puis vers les hôpitaux, ensuite l'intervention rapide pour éteindre les incendies en établissant un périmètre de sécurité et en évacuant la zone", est-il expliqué dans le communiqué.

Cet exercice vise à "tester l'efficacité opérationnelle des différentes structures militaires et civiles participant aux missions de recherche et de sauvetage concernant les catastrophes naturelles et industrielles et la mise à jour des méthodes de coordination et de communication entre les différents intervenants et le contrôle de l'application du plan national de recherche et de sauvetage en vigueur", ajoute le communiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.