Algérie: La nécessité d'une dynamisation du rôle des agences foncières soulignée à Ouargla

Ouargla — La nécessité d'une dynamisation du rôle des agences foncières pour les faire contribuer pleinement dans le développement local et l'amélioration du cadre de vie du citoyen, a été soulignée, mercredi à Ouargla, par un directeur central au ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire (MICLAT).

S'exprimant lors des travaux du 2ème séminaire régional sur l'activation du rôle des agences locales de gestion et de régulation foncières urbaines, après celui de Constantine, le directeur des activités territoriales et de l'urbanisme au MICLAT, Abdelwahab Bertima, a affirmé que le développement local repose notamment sur l'optimisation du rôle des agences foncières pour bien mener leurs missions, surtout en ce qui concerne la régularisation du foncier et l'aménagement urbain.

M.Bertima a mis l'accent, en outre, sur l'importance du diagnostic des contraintes et la proposition de solutions pour un bon fonctionnent de ces agences, conformément au plan de charges régissant leurs missions et activités.

Il a plaidé aussi pour la réorientation de ces agences, qui totalisent en termes de ressources humaine 3.672 travailleurs à l'échelle nationale, dont 2.515 administratifs et 1.112 techniciens, vers des missions essentielles et plus efficaces, en coordination avec les collectivités locales, signalant que sur les 48 agences foncières à travers le pays, 17 seulement possèdent des cahiers de charge avec des communes.

Pour sa part, la directrice de la gouvernance locale au MICLAT, Fatiha Hamrit, a évoqué le système juridique et réglementaire réagissant la gestion de ces établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC).

La rencontre se déroule sous forme de trois(3) ateliers sur des thèmes principaux, à savoir "la situation actuelle des agences immobilières et les difficultés qu'elles rencontrent", "la contribution des agences immobilières aux programmes portant sur la réalisation des outils de l'aménagement et de l'urbanisme pour créer l'attractivité des villes" et "la modification et l'enrichissement du décret régissant les fonctions des agences immobilières, en proposant une structure expérimentale adaptée à l'expansion de son activité", selon les organisateurs.

S'étalant sur deux jours, avec la participation notamment de directeurs centraux, des directeurs d'agences foncières, des inspecteurs généraux, des Présidents d'assemblées populaires (P/APC) représentant huit (8) wilayas du Sud du pays (Ouargla, Biskra, El-Oued, Illizi, Tamanrasset, Adrar, Ghardaïa et Tindouf), la rencontre vise à proposer des solutions susceptibles de cerner les obstacles rencontrés par les organismes sur le terrain et consolider leur rôle au service du développement économique et social.

Des séminaires régionaux similaires sont programmés après Ouargla et Constantine, à Oran et Boumerdès, avant la tenue d'un séminaire national qui sera consacré à l'élaboration d'un plan d'action pour les agences foncières de wilayas, et ce sur la base des recommandations qui découleront des ateliers régionaux, signale-t-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.