7 Février 2019

Niger/Burundi: CAN U 20 2019 - Le Mena désormais dans le doute

Au sortir de la deuxième journée du groupe A de la 21e édition de la CAN U20 Niger 2019, le suspense demeure total. En effet, après les matchs nuls entre l'Afrique du Sud et le Nigeria (0 - 0) et Burundi - Niger (3 - 3) le mardi 5 février 2019, toutes les équipes gardent intactes leurs chances de qualification.

Dans le groupe A de cette 21e CAN U20 Niger 2019, rien ne semble encore joué à l'issue des matchs de la deuxième journée qui ont eu lieu le 5 février dernier au stade général Seyni Kountché.

En effet, on a eu droit à deux matchs nuls de 0 but partout entre l'Afrique du Sud et le Nigeria et de 3 buts partout entre le Burundi et le Niger. Deux rencontres où aucune des formations n'a voulu rien lâcher afin d'être toujours en vie pour la suite de la compétition et l'enjeu en valait la peine.

Et au sortir de ces matchs, on peut relever que le Mena du Niger s'est davantage mis dans le doute parce qu'après avoir mené par 3 buts à 1 à la 56e minute, il s'est fait rejoindre à la marque par les Hirondelles du Burundi qui ont été plus qu'étonnants d'énergie et d'envie de faire la différence.

Pour la troisième journée de ce groupe qui se joue le vendredi 8 février, il n'y aura plus d'autres calculs à faire que de gagner pour l'Afrique du Sud, le Burundi et le Niger et attendre, alors qu'un nul suffit au Nigeria pour passer l'obstacle de la phase de groupes.

Pays organisateur, le Niger n'aura d'autre choix que de gagner s'il tient à une qualification pour les demi-finales et surtout pour la prochaine Coupe du monde prévue en Pologne.

Ce qui ferait énormément plaisir au public qui n'hésite pas à faire le déplacement du stade général Seyni Kountché alors qu'une élimination serait une grosse désillusion pour un pays qui a mis tant d'énergie pour préparer cette équipe afin de lui donner toutes les chances de relever le défi de cette compétition.

En effet, ce groupe des U20 du Niger est celui qui était de l'expédition du Gabon pour la CAN U17 en mai 2017 où il a été quatrième avant de participer la même année à la Coupe du monde U17.

Dès lors, les dirigeants du football nigérien avaient pris la décision de poursuivre leur politique de relève avec cette équipe en la conservant dans la perspective du tournoi qui se déroule présentement au Niger.

Pour de nombreux observateurs et les Nigériens, ce serait un gâchis si cette équipe ne parvient pas à franchir cet obstacle de la phase de groupes.

Mais en face, il y aura un gros morceau nommé Nigeria qui ne veut rien lâcher dans ce tournoi et la rencontre sera l'une des plus électriques à suivre dans cette CAN.

Dans l'autre opposition, Sud-africains et Burundais ne se feront pas de cadeau. Si une victoire va faire l'affaire des jeunes Bafana Bafana, ce ne sera pas le cas des Hirondelles qui, en cas du même résultat, devront tenir compte du match entre Nigériens et Nigérians.

Il faut relever qu'après un mauvais départ, le Burundi a réussi à revenir dans la compétition et croit désormais que tout est possible.

Niger

Les enseignants des universités en colère

Cela fait pratiquement trois mois que les enseignants observent une grève qui paralyse l'enseignement… Plus »

Copyright © 2019 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.