Sénégal: Tigo Sénégal - Mamadou Mbengue, nouveau directeur général

Après avoir mené avec succès le lancement du plan de renforcement des infrastructures de Tigo et avoir conclu avec l'ARTP le 4 décembre 2018 la convention en vue de l'exploitation d'un réseau de télécommunications mobiles 4G, Mass Thiam, directeur général de Tigo, passe le relai à Mamadou Mbengue 49 ans précédemment directeur général de Canal+ Gabon.

«Une nouvelle étape du Plan « Tigo Change » s'engage : Offrir à tous ses clients le meilleur réseau, la meilleure couverture nationale, le meilleur accès à Internet, des services mobiles innovants et consolider sa position d'acteur majeur dans les Télécoms », lit-on dans un communiqué reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos).

Selon le document, Mamadou Mbengue bénéficie d'une longue expérience dans le secteur des Télécoms et aura la mission d'accélérer le déploiement technique de Tigo à travers le pays et d'activer un plan d'action commercial ambitieux afin de déployer les nouveaux produits et services les plus innovants au service exclusif de ses clients.

Dans ce communiqué, Mass Thiam dit toute sa fierté d'avoir participé à la concrétisation de la nouvelle ambition de Tigo et souhaite plein succès à son successeur.

Tigo est le second opérateur de Téléphonie mobile lancé en 1999 au Sénégal. Tigo, acteur incontournable du secteur des télécommunications, compte aujourd'hui plus de 3,5 millions de clients qui utilisent tous les jours ses services mobiles, internet et financiers.

Depuis le lancement de sa 3G+, Tigo Sénégal s'est donné pour ambition de faire découvrir et vivre le digital lifestyle aux populations et entreprises du Sénégal.

Cette promesse se concrétise d'une part par les offres innovantes et accessibles que l'opérateur lance sur le marché, mais surtout s'inscrit dans une démarche d'entreprise citoyenne qui souhaite mettre le numérique au service des communautés et du développement économique du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.