Togo: Combat commun pour l'éducation

7 Février 2019

Dans un contexte de ressources limitées, le ministère de l'Education a initié le Projet d'appui à la réforme des collèges (PAREC).

Financé à hauteur de 8 millions d'euros par l'Agence française de développement (AFD) il a permis d'améliorer l'accès à l'école, la qualité de l'enseignement et a assuré la promotion l'équité filles-garçons au collège dans les régions Maritime et des Plateaux.

Entre 2014 et 2018, 160 salles de classes ont été construites dans des collèges de zone semi-rurale, qui ont été également équipés de latrines et de points d'eau, de mobilier et de matériel pédagogique (plus de 40.000 manuels scolaires distribués).

Le PAREC a également permis de former plus de 3.000 enseignants de français et de S.V.T. au niveau national, ainsi que la totalité des directeurs d'établissement et d'entamer l'allègement des programmes scolaires.

Le projet s'est développé avec le concours de plusieurs ONG.

Notamment Aide et Action et Plan International Togo auprès des 300 communautés des collèges publics des deux régions concernées.

Le PAREC a enfin mis l'accent sur l'importance de la scolarisation des filles, encore trop nombreuses à devoir quitter le collège avant l'heure en raison d'une grossesse précoce non désirée ou de la charge des tâches ménagères.

Parents, enseignants et élèves ont été sensibilisés à la promotion de l'éducation des jeunes filles et à la lutte contre les violences basées sur le genre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.