Togo: Ca tangue fort au sein de la coalition

7 Février 2019

L'union affichée par les partis membres de la coalition de l'opposition commence à se lézarder. Certains ont déjà quitté le navire, d'autres victimes du mal de mer s'apprêtent à le faire.

Prochain sur la liste sans doute, le Comité d'action pour le renouveau (CAR), dirigé par Yawovi Agboyibo, l'un des opposants historiques.

Il ne participera pas la semaine prochaine au conclave organisé par la coalition.

Une autre opposant, Fulbert Attisso, avait exprimé récemment des divergences d'action avec les responsables du groupement des 13 partis.

La décision du boycotter les élections législatives du 20 décembre 2018, a été mal vécue par certains.

Plusieurs formations veulent se mettre en ordre de bataille pour la présidentielle de 2020, sans être prisonnières d'une stratégie commune et imposée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.