Soudan: Al-Bashir promet la libération de tous les journalistes détenus

Khartoum — - Le Président de la République, le Maréchal Omer Al-Bashir, s'est engagé à libérer tous les Journalistes Détenus par les Forces de Sécurité et à résoudre tous les Problèmes de Presse et de Médias.

Le Président de la République a révélé, lors d'une réunion Mercredi soir à la Maison d'Hôtes avec les Dirigeants des Médias, qu'il y avait une tendance à former un Comité présidé par une Personnalité Nationale acceptable pour tous afin de préparer un Projet de Constitution Permanente, pour le pays.

Il a répété que la Porte du Dialogue est ouverte pour que tous puissent réaliser la Paix et sortir le pays des Crises Politiques et Economiques.

Al-Bashir a affirmé que l'Etat est prêt à abolir les Taxes et les Droits de Douane sur les Intrants de l'Industrie de la Presse, soulignant la nécessité de trouver des Institutions de Presse Fortes au Service des questions du pays.

Il a déclaré que le Gouvernement avait adopté le Dialogue comme moyen de parvenir à la Paix et à un Accord National.

Le Président de la République a passé en revue l'Histoire de l'Action Politique au Soudan, indiquant que les Partis Politiques Soudanais s'étaient mis à défaire même le Parti du Congrès National (PCN).

Le Président de la République a souligné la nécessité de revoir la Loi sur l'Ordre Public et de remédier aux inconvénients de son application.

Il a affirmé la nécessité de résoudre les Problèmes de la Jeunesse, indiquant le Droit des Jeunes à réaliser leurs Aspirations, et a dit que le pays travaillait avec le début des Exportations de Pétrole, pour l'Expansion des Services dans les domaines de l'Education, de la Santé et des Routes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.