Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - Maniema surplombe Sanga Balende, Renaissance défait Dragons/Bilima

Maniema Union a nettement battu Sanga Balende à Kindu alors que Renaissance du Congo a enregistré sa première victoire à la manche retour du championnat national de football en dominant Dragons/Bilima.

L'AS Maniema Union a désillusionné, le 7 février, au stade Joseph-Kabila de Kindu, Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi, par la marque de trois buts à zéro, en match de la 18e journée de la 24e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot). Promu entraîneur principal à la suite de la suspension pour six mois du coach Birindwa Cirongozi par la Linafoot, Guy Lusadisu a coaché la formation locale avec efficacité. Likwela a ouvert la marque pour les joueurs de Kindu dès la 3e mn de la partie. Kilangalanga a doublé la mise à la 11e et Bisamuna Basiala a inscrit le troisième but à la 44e mn.

Maniema Union a tué le match dès la première période, avec les trois buts. Cette victoire permet au club vert et noir de Kindu de grappiller un total de trente-deux points, confortant sa quatrième place au classement partiel, derrière le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa.

Au stade Tata Raphaël, à Kinshasa, le FC Renaissance du Congo a battu l'AS Dragons/Bilima par trois buts à deux, toujours pour le compte de la 18e journée. Après la défaite à Lubumbashi face à Lupopo (zéro but à un), le club orange de la capitale congolaise s'obligeait une victoire afin de se requinquer le moral et se relancer dans la course pour le maintien en Ligue 1 de la RDC.

Pour cette rencontre face à un club très mal classé de Dragons/Bilima, le coach Papy Kimoto du FC Renaissance du Congo a titularisé le gardien de but David Jonathan. Dans le champ, BukasaKalambay, Mohuta Nbanda, Nzungu Mafuana, James Kwese, Wata Bunsuki, Kanda Tshufuana, Kazadi Okito, Saile Basomboli, Kikwama Mujinga et David Molinga Ndama. Les Renais du pasteur évêque Pascal Mukuna de l'Assemblée chrétienne de Kinshasa ont pris le match à bras-le-corps. Saile Baongolina a ouvert la marque à la 15e mn, imité à la 38e par Molinga, alias «Falcao », pour le deuxième but. Kikwama Mutinga a marqué le troisième but sur penalty à la 39e mn. Mais, en seconde période, Dragons/Bilima a profité de deux expulsions (carton rouge) dans le camp des Renais pour tenter une remontada. Mais il s'est arrêté à deux buts.

C'est la première victoire du FC Renaissance du Congo depuis le début de la manche retour de la Ligue 1, la deuxième en dix-huit journées de championnat. Le club orange se retrouve à la douzième position avec quinze points. Renaissance du Congo reçoit la Jeunesse sportive Groupe Bazano le 10 février. Dragons/Bilima est bloqué à six points après dix-huit matchs livrés, occupant l'avant-dernière position.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.