Congo-Kinshasa: ANAPI - Architectes, ingénieurs et entreprises de construction sensibilisés sur les réformes relatives au Permis de construire

Les architectes et entreprises de construction étaient en atelier organisé par l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ce jeudi 7 février 2019 à Gombe pour leur sensibilisation sur les réformes opérées sur l'indicateur Permis de construire ainsi que sur la loi relevant de l'ordre des Architectes, en insistant sur le rôle de chaque contributeur dans l'amélioration de cette réforme.

"Désormais, il ne sera plus question d'octroyer l'autorisation de construire à « Monsieur tout le monde ». La question de l'autorisation des permis de construire est bien réelle et doit être prise en compte par tous", a avancé le Directeur Général de l'ANAPI, Anthony Nkinzo qui, au cours de ces assises, a dressé un état des lieux sur la mise en œuvre de la feuille de route des réformes Doing Business 2020 sur l'indicateur Permis de construire.

En effet, la vie est une école en continue. Et l'organe technique du gouvernement en charge des investissements n'a pas dérogé à cette règle à laquelle il y a manifestement adhéré. Avant tout, le Directeur Général de l'ANAPI a fait une brève présentation du rapport Doing Business 2019 sur l'Indicateur Permis de Construire afin d'incruster les participants dans le parfum des objectifs majeurs de l'atelier. Il a été question, cependant, du rapprochement de délai, coût et longues procédures d'obtention du permis de construire, dans les commentaires émis par les Services Doing Business de la Banque Mondiale dans le rapport pays pour la RD. Congo. Ce, juste après la publication du rapport 2019.

Architectes, ingénieurs et entreprises de construction ont donc reçu un appel à responsabilité en ce qui concerne la mise en application des réformes initiées par le Gouvernement de la République par les actes réglementaires à prendre, laquelle application impacte largement sur le classement de la RDC. Pour Anthony Nkinzo, cette interpellation est aussi importante que capitale étant donné que la plupart des architectes et entreprises de construction ont choisi comme contributeurs sur cet indicateur par les équipes du DB.

Clarification

Toutefois, le but majeur de ces assises organisées par l'ANAPI a été la sensibilisation et la vulgarisation des uns et des autres sur les nouveaux Concepts dont usent, désormais, les Techniciens, Ingénieurs, Architectes ainsi que toutes les Institutions et personnes concernées.

De ce fait, a annoncé le numéro un de l'ANAPI, "l'objet de cet atelier est d'expliquer la méthodologie de l'économie sur le Doing Business, clarifier l'opinion sur la loi relative à l'ordre des Architectes, présenter les différentes réformes du Doing Business et, enfin, passer en revue le questionnaire du Doing Business sur l'octroi du Permis de construire ; bref, sensibiliser et vulgariser toute la population sur les réformes opérées sur l'indicateur Permis de Construire".

Et Doing Business...

En réalité, Doing Business est une sorte de rapport annuel dressé et établit par la Banque Mondiale en s'appuyant sur le domaine économique. Par le biais des données économiques, la Banque Mondiale classifie et évalue les pays suivant, essentiellement les évolutions constatées à différents niveaux dudit secteur. En outre, a complété Anthony Nkinzo Kamole, la section du Doing Business collecte les échos auprès des Contributeurs, Ingénieurs, Architectes, Entreprises de construction, qui ont constitué les éventuels bénéficiaires passifs et actifs choisis pour donner leurs avis sur les surplombs du pays. Lesquels avis piochés par le Doing Business en vue de constituer un corpus grâce auquel le pays sera côté. Sur 190 économies citées, la RDC se trouve à la 184ème place.

A ce jour, le Gouvernement a initié des réformes importantes à l'instar de la réduction de la taxe de bâtisse, la délégation de la signature de permis de construire à l'administration, la souscription à l'assurance tout risque, la délivrance du certificat de conformité ainsi que la réduction des procédures d'obtention de permis de construire à 20 jours.

Somme toute, le DG a appelé les faiseurs d'opinions à servir valablement de relais de manière à ce que cette information atteigne la majeure tranche de la population. Il appert, selon lui, important de communiquer sur la loi de l'ordre des Architectes ainsi que sur les réformes apportées dans ce domaine, afin de mettre tout le monde sur le pied d'égalité à Kinshasa et dans toute la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.