Rwanda: Parlement - Les Sénats du Congo et du Rwanda renforcent leur coopération

En visite de travail à Brazzaville, le président du Sénat rwandais, Bernard Makuza, a été reçu le 7 février au Palais du peuple par le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso.

« Nous venons d'être reçu par le président de la République. Nous lui avons rendu compte de ce que nous avons fait avec mon homologue du Congo, notamment la signature d'un protocole d'accord de coopération entre les deux Sénats », a indiqué Bernard Makuza.

Le document paraphé vient apporter un soutien à l'action des gouvernements des deux pays et à celle des deux chefs d'Etat, a-t-il estimé.

Cet accord va également permettre de renforcer davantage les liens d'amitié et de coopération entre le Congo et le Rwanda, tout en favorisant les échanges d'expériences et d'expertise au niveau des parlements des deux pays.

« Nous espérions que cela va porter des fruits », a déclaré Bernard Makuza qui n'a pas manqué de saluer le soutien du Congo à la candidature de l'ancienne ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, au poste de secrétaire général de la Francophonie.

Il s'est, par ailleurs, félicité des efforts du Congo en faveur de la signature et la ratification du protocole de libre échange sur le continent africain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.