Congo-Kinshasa: La production du cuivre et du cobalt en hausse en 2018

8 Février 2019

En 2018, la RDC a augmenté sa production de cobalt à plus de 43 % par rapport à 2017, a indiqué mercredi la Chambre de commerce de la RDC. Le cuivre a connu une augmentation de production de plus de 12 %, selon la même source.

Glenconre, à travers ses filiales Kamoto Cooper Company et Mutanda Mining basées à Kolwezi, a produit au courant de l'année 2018 plus de 1,450 million de tonnes de cuivre et plus de 42 000 tonnes de cobalt. Du côté de Tenke Fungurume Mining, jusqu'au 3e trimestre 2018, la production du cuivre s'élevait à plus de 125 000 tonnes de cuivre et plus de 11 000 tonnes de cobalt, indique le communiqué de cette entreprise. Pendant ce temps, l'entreprise Ivanhoé qui exploite le gros gisement minier de Kamoa à Kolwezi annonce avoir découvert du cuivre avec une teneur de 13% à 22 mètres seulement de la surface.

A Kolwezi, la Confédération des coopératives minières appelle ces géants miniers à investir également dans les projets de développement. Cela pourrait avoir un impact positif sur la vie des communautés locales, assure Theo Mafo, son président.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.