Sénégal: Mary Teuw Niane préside les 72 heures de l'ISFAR, à partir du 15 février

Bambey — L'Institut supérieur de formation agricole et rural (ISFAR) de Bambey organise les 72 heures de ses Journées agronomiques et culturelles (JAC), à partir du 15 février prochain, sous la présidence du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mary Teuw Niane, annonce un communiqué reçu à l'APS.

Cette manifestation va également enregistrer la participation du colonel Baïdy Ba, directeur général des eaux-et-forêts, du maire de la commune de Sandiara, Serigne Guèye Diop, de Cheikh Awa Balla Fall, directeur général de l'Ecole nationale d'administration (ENA) et de la directrice du Centre national de recherches agronomiques de Bambey, Nathalie Ndiagne.

Selon le communiqué, cette journée sera axée sur le thème "L'agriculture sénégalaise face aux défis du changement climatique et l'entrepreneuriat des jeunes : quelles perspectives pour le Sénégal ?".

Les organisateurs prévoient par ailleurs un panel sur "Changements climatiques, agriculture et environnement : comprendre et s'adapter". Il sera animé par Lamine Ndiaye, spécialiste au ministère de l'environnement.

Un sous-thème intitulé "Leadership-développement personnel-création d'une entreprise" sera animé par Taïbou Diatta, coach en leadership, développement personnel et entreprenariat, indique la même source.

Cet évènement de trois jours sera clôturé par des activités sportives et culturelles ainsi qu'une consultation médicale gratuite, lit-on dans le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.