8 Février 2019

Erythrée: La voie de la paix - L'UE soutient le rapprochement entre l'Érythrée et l'Éthiopie

communiqué de presse

Bruxelles — BRUXELLES, 08 February 2019 / PRN Africa / -- M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, se rend aujourd'hui en Érythrée pour lancer un premier projet, doté d'un budget de 20 millions d'euros, visant à reconstruire les liaisons routières entre la frontière éthiopienne et les ports érythréens.

Au cours de son déplacement, le commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica rencontrera le président érythréen, M. Isaias Afwerki, afin de discuter de la situation dans la région et de réfléchir aux moyens d'intensifier les relations politiques et le dialogue entre l'UE et l'Érythrée sur des questions d'intérêt mutuel.

À cette occasion, le commissaire Mimica a déclaré ce qui suit: «L'Union européenne s'est engagée à aider l'Érythrée et l'Éthiopie à mettre en œuvre l'accord de paix historique qu'elles ont conclu et qui a mis fin à vingt années de conflit. Pour étayer les efforts déployés, nous lançons un programme de 20 millions d'euros afin de reconstruire les routes qui relient les deux pays. Cette initiative stimulera les échanges commerciaux, consolidera la stabilité et apportera des avantages manifestes aux citoyens des deux pays en générant de la croissance et en créant des emplois durables.»

Le nouveau projet sera financé par le fonds fiduciaire de l'UE pour l'Afrique et par le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS). Il permettra de remettre en état les liaisons routières entre la frontière éthiopienne et les ports érythréens pour stimuler les échanges commerciaux et créer des emplois. Il s'agit de la première phase d'un soutien plus large qui devrait être octroyé à l'Érythrée dans le courant de l'année.

Cette coopération s'inscrit dans le cadre de la nouvelle approche à deux niveaux élaborée par l'UE qui prévoit d'une part, de renforcer le dialogue politique avec l'Érythrée, notamment en encourageant les réformes politiques et économiques, en améliorant le respect des droits de l'homme ainsi qu'en poursuivant la coopération au développement pour lutter contre les causes profondes de la pauvreté, et d'autre part, de consolider l'accord de paix et l'intégration économique.

Contexte

En juillet dernier, l'Érythrée et l'Éthiopie ont signé un accord de paix historique qui a mis fin à 20 années de conflit. Cet accord ouvre de réelles perspectives pour le développement économique et la stabilité de la région. Ce rapprochement a déjà apporté des avantages à la population érythréenne grâce à la réouverture des frontières, à la reprise de la communication et à la baisse du prix des produits de base.

La reprise des liaisons en matière de transport, de commerce et de communication entre les deux pays est l'un des engagements pris dans le cadre de l'accord de paix. Pour ce faire, il est indispensable de remettre en état les principales routes entre la frontière éthiopienne et le port érythréen de Massaoua. C'est la priorité du projet de réhabilitation des liaisons routières.

Copyright Union européenne, 1995-2019

SOURCE Commission europénne

Erythrée

Migrants - A Palerme, deux agents du NISS témoignent contre l'Erythréen Medhanie

En Italie, à Palerme plus précisément, deux agents des services de renseignement soudanais ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.