Cote d'Ivoire: Guillaume Soro à propos de sa démission - « Ce n'est pas de la défiance, mais un désir d'harmonie... »

8 Février 2019

En annonçant sa démission de la présidence de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro, ce vendredi 8 février 2019, a laissé entendre que sa démission n'était de la défiance.

« Ce n'est pas de la défiance, mais un désir d'harmonie avec mes valeurs et ma conscience. J'étais face à un dilemme : trahir mes convictions, donc sauver un poste confortable ou rendre ma démission de mes fonctions et pouvoir me regarder dans une glace. Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle... », a tenu à préciser le président Guillaume Kigbafori Soro.

Pour Guillaume Soro, il n'était donc pas question d'engager un bras de fer qui selon lui risquait de « mettre en péril la paix fragile. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.