9 Février 2019

Sénégal: Mbour - Des acteurs du secteur informel dessinent le profil du futur président

Mbour — A Mbour, les acteurs du secteur informel rencontrés par un reporter de l'APS ont "volontiers" essayé de dessiner le profil du futur président qu'ils souhaitent voir à la tête de l'Etat au lendemain du scrutin présidentiel du 24 février prochain.

Au quai de pêche de Mbour, il est 18 heures passées de quelques minutes lorsque, ce vendredi, Mbaye Diop, à bord de sa pirogue, débarque en compagnie d'autres membres de l'équipage.

Son enthousiasme fait croire à certains que la pêche était bonne. Mais à y voir de plus près, on se rend vite compte que ce jeune capitaine de pirogue est rentré bredouille et n'aura même pas de quoi acheter du carburant pour une énième tentative samedi.

Mbaye Diop qui dit être alors obligé de s'approvisionner à crédit auprès du gérant de la station-service d'à côté pour samedi n'a pas manqué de donner son avis sur le président de la République attendu au soir du 24 février.

"Le président que je souhaite pour mon pays, à l'issue de ce scrutin, c'est celui-là même qui saura résoudre les problèmes que rencontre notre secteur. Malheureusement, nous constatons que la plupart des candidats n'en parlent que lorsqu'ils sont à Mbour, Cayar, Joal-Fadiouth ou dans une autre zone de pêche", s'est désolé Mbaye Diop.

Pour lui, le président sortant a consenti beaucoup d'efforts au profits de ce secteur et des acteurs. "Si cela ne dépendait que moi, je prierai pour qu'un candidat qui ne pourra pas faire mieux que Macky (Sall) ne soit pas élu", a souhaité le jeune pêcheur qui n'a pas manqué de citer les réalisations de celui qu'il considère comme étant "le meilleur candidat".

Non loin de lui, une femme, la cinquantaine, Fatou Mbaye dit n'avoir "aucune confiance" aux promesses électorales faites par des "politiciens professionnels" qui, selon elle, ne cherchent que le pouvoir.

"A l'approche de chaque élection, nous sommes assaillis par ces politiciens professionnels qui viennent au niveau de ce quai, avec leurs déclarations mielleuses, pour tenir tous genres de promesses, espérant pouvoir nous berner. Ici, nous ne croyons pas aux promesses électorales", a-t-elle insisté.

"Ce que Macky Sall a fait pour la pêche, aucun président de la République n'est parvenu à le faire dans ce pays", a dit un vieil homme qui a parlé sous le sceau de l'anonymat.

Ces réalisations, selon lui, ont pour noms subventions sur les pirogues, sur les gilets de sauvetage, sur l'essence sous-douane, des infrastructures à n'en plus finir, la modernisation du parc piroguier, le renouvellement du parc de camions frigorifiques, entre autres.

"De tous les candidats en lice pour cette élection, le président Macky Sall a le meilleur profil puisque durant son septennat, il a démontré ce dont il est capable, en atteste ses nombreuses réalisations qui parlent d'elles-mêmes, surtout dans le domaine de la pêche", a fait noter Ndiaga Cissé, coordonnateur régional du Conseil local de pêche artisanale (CLPA) de Thiès.

A la gare routière, le premier chauffeur que nous avons rencontré se veut clair et précis : "Que le candidat qui sera élu au terme de ce scrutin s'inscrive dans la continuité puisque que les infrastructures autoroutières qui sont en cours de la réalisation entre Diamniadio, Mbour, Thiès et éventuellement Fatick et Kaolack sont en train de changer considérablement le secteur des transports routiers", a souligné Mamadou Fall, chauffeur de "7 places".

D'autres collègues de Fall n'ont pas dit autre chose. Invitant le prochain président de la République à poursuivre les chantiers déjà en cours dans le secteur des transports, ils ont salué "les efforts" déjà consentis par le gouvernement pour une meilleure fluidité de la circulation routière partout dans le pays.

Depuis le démarrage de la campagne électorale, seul le candidat du Parti de l'unité et du rassemblement (PUR), El Hadji Sall dit El Hadji Issa Sall est venu à Mbour, une localité qui vit très timidement la campagne électorale.

Sénégal

Un rassemblement contre «l'opacité» des contrats pétroliers dispersé

Une vingtaine de partis politiques et d'organisations de la société civile avaient appelé à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.