Ile Maurice: Port-Louis - Mohammad Faheem Soobany toujours porté manquant

Quatre jours se sont écoulés et les proches de Mohammad Faheem Soobany sont toujours sans nouvelles de lui. Ce pompier de 24 ans, un habitant de la capitale, avait quitté la maison le lundi 4 février vers 7 h 15 pour se rendre à son travail, à la caserne de Port-Louis. Depuis, il n'a plus donné signe de vie.

Son épouse, âgée de 29 ans, a porté plainte au poste de police de Plaine-Verte dans la soirée de lundi, ne le voyant pas rentrer. La police a interrogé les collègues de Mohammad Faheem Soobany. Ils ont expliqué que ce dernier avait demandé lundi, à midi, une permission au travail pour faire des démarches. Depuis, le jeune homme est injoignable sur son portable. Contactée au téléphone, l'épouse de Mohammad Faheem Soobany affirme qu'elle ne comprend pas ce qui a bien pu se passer. «Il a quitté la maison normalement... Et il n'a pas dit s'il avait des problèmes», confie-t-elle.

Toute information au sujet de Mohammad Faheem Soobany doit être communiquée sur le 148 ou le 208 0035/34.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.