Angola: Des victimes de l'accident de Cuanza Norte transférées à Luanda

Ndalatando — Sept blessés graves sur les 17 victimes de l'accident survenu jeudi sur la route nationale 230-A, qui étaient assistées à l'hôpital provincial de Cuanza Norte, à Ndalatando, ont été transférés vendredi dans des unités hospitalières de Luanda.

Les victimes ont été transportées par deux hélicoptères au service de la Force Aérienne Nationale (FAN) vers les hôpitaux Josina Machel et Américo Boa Vida, à Luanda, où elles continueront d'être assistées.

Le processus d'évacuation de ces patients a été assuré par deux équipes de l'Institut national des urgences médicales (INEMA), l'une de Luanda, composée de deux médecins et six infirmiers, et l'autre locale, intégrée d'un médecin et de cinq infirmiers, outre l'équipe clinique de l'Hôpital Provincial de Cuanza Norte.

Selon le directeur clinique de l'unité de santé, Inácio Francisco, qui parlait à l'Angop, ces patients, dans un état grave, étaient hospitalisés dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital provincial Cuanza Norte pour un traumatisme crânien.

Il a ajouté que cinq patients souffrant de lésions mineures avaient également été transportés par voie terrestre à l'hôpital général de Malanje afin de se rapprocher de leurs familles, étant des résidents cette province.

L'opération d'évacuation des victimes a été assistée par le gouverneur de Cuanza Norte, Adriano Mendes de Carvalho, qui a également exprimé sa consternation.

L'accident, qui a impliqué un autobus de la société de transports en commun TCUL, avec 30 passagers à bord en provenance de Luanda, et un camion-citerne empruntant le trajet inverse, s'est produit dans la ville de Beira Alta, municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte.

Onze des victimes sont décédées sur les lieux de l'accident, tandis que trois sont décédées à l'hôpital provincial Cuanza Norte, à Ndalatando, où les blessés ont reçu des soins médicaux.

Parmi les morts se trouvent deux enfants de moins de cinq ans et un de 12 ans.

Quatre blessés ont déjà quitté l'hôpital après des soins préventifs à l'hôpital provincial de Cuanza Norte.

Les victimes, principalement des jeunes, revenaient de la capitale d'origine (Luanda) vers leurs régions d'origine après les grandes vacances.

Il s'agit du deuxième accident enregistré en moins de 48 heures au même endroit, caractérisé également par une collision impliquant un camion-citerne et un véhicule léger ayant fait quatre morts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.