Cote d'Ivoire: Bingerville/sécurité - Bientôt une caserne de pompiers

9 Février 2019

L'ancienne capitale coloniale aura bientôt sa caserne de pompiers

L'annonce a été faite par Issouf Doumbia député-maire de la commune. C'était à la faveur de la cérémonie de d'inauguration du pont de Korhogobougou, le jeudi 7 février à Bingerville.

Ce sera un édifice R+4 bâti sur une superficie de près de 600 m2 et d'un coût total de 100 millions de francs CFA. " La réalisation de cette caserne nous aidera à juguler les éventuels sinistres, notamment les cas d'accidents et d'incendies", a indiqué le maire. Cet ouvrage dont la réalisation aurait débuté le 20 janvier dernier, devrait être livré courant avril. À la tête de ce conseil municipal depuis le 27 décembre 2018, celui que les bingervilois appellent affectueusement "Dougou", a également déclaré avoir entamé depuis le 4 février, une tournée visant à remercier ses administrés pour l'avoir porté à la tête de cette commune.

Dans dans chacun des neuf villages déjà visités, il aurait offert 50 tables-bancs pour renforcer les capacités d'accueil des écoles préscolaires et primaires. C'est dans ce même contexte qu'il a inauguré ce pont, promesse de campagne, qui désenclave le quartier Korhogobougou.

Par ailleurs, Dougou a promis rapprocher davantage la mairie des populations. Cela, à travers la délocalisation dans les quartiers, de certaines réunions du conseil municipal. Gageons que cette méthode de gestion soit féconde et fructueuse pour le bonheur des bingervilois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.