9 Février 2019

Gabon: Poufs en pneus - La spécificité des « Créations Artisanales de Yolia »

La structure « Créations Artisanales de Yolia » fait ses premiers pas dans le secteur mobilier avec ses poufs pneus.Ces poufs qui attisent la curiosité des Librevillois.Elle compte se faire une place de choix dans un milieu ou plusieurs structures se sont déjà faits un nom. Issus des pneus recyclés çà et là, ces poufs participent de facto à la lutte pour la préservation de la nature.

A travers ses différentes créations ;Yolia Boussamba met en valeur la femme.Une femme qui se bat pour son autonomisation.« Créations Artisanales de Yolia », est la structure qui apporte une touche nouvelle dans le secteur mobilier local. Elle s'est spécialisée dans la création des poufs. Des poufs, dont la matière première sont des pneus abandonnés aux abords des routes et dans les ateliers de réparation automobile, communément appelés « garage ».

Des dires de Yolia Boussamba, figure de proue de cette jeune structure, la femme doit faire valoir ses talents dans le secteur mobilier comme cela est déjà le cas ailleurs : « Je me suis lancée dans l'entrepreneuriat pour assouvir mon besoin d'émancipation. Mais aussi, pour répondre au défi de l'heure... Vous comprenez donc que je m'inscris dans la logique de la décennie de la femme gabonaise, instituée courant 2015 ».

A ce besoin d'émancipation, s'ajoute celui de la lutte pour la préservation de la nature dans la conception de ce produit : « J'aurai pu utiliser du bois ou un autre produit local pour la création de mes poufs. Mais, mon envie de me démarquer des autres et surtout mon combat pour la préservation de la nature a fortement influencé mon inspiration », affirme Yolia Boussamba.

Les poufs de cette jeune femme entrepreneure sont le fruit de la superposition de deux pneus qui reposent sur du bois. Ces pneus superposés doivent leurs fixations à une colle forte que Yolia utilise. Pour arriver à la conception de ce produit ,Yolia a essuyé des difficultés d'ordre financière, comme bon nombre de néo-entrepreneurs. C'est en faisant des prêts dont le montant global s'élève à 200.000 FCFA chez des particuliers, que Yolia a pu concevoir ses cinq premiers poufs avec l'aide des artisans d'une menuiserie qui l'accompagne dans ce projet.

Cette jeune femme dont la ligne directrice est l'innovation, espère se faire aider ou accompagner dans son œuvre, par des personnes qui sont animées par le désir de voir les jeunes gabonais pétris de talents et d'imagination éclore dans le milieu de l'entrepreneuriat.

Gabon

Les retraités ne veulent pas revenir au paiement trimestriel des pensions

Les retraités gabonais sont en colère. À l'origine, un communiqué qui annonce le retour du… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.