9 Février 2019

Algérie: Les sportifs algériens de France "disponibles" à accompagner le développement du sport en Algérie

Les sportifs algériens de France ont déclaré samedi à Paris qu'ils sont "disponibles" à accompagner le développement du sport, dans toutes ses disciplines, en Algérie, souhaitant toutes les facilités pour apporter leurs compétences et expertises.

Cette volonté s'est manifestée lors de la rencontre du Cercle Saint-Augustin, un cadre lancé par l'ambassade d'Algérie en France, ayant pour objectif de rassembler les membres de la communauté algérienne de France autour de projets concrets pouvant apporter un plus au développement du pays et de constituer des réseaux de compétences et d'expertises.

C'est la quatrième rencontre du genre avec pour thématique "le monde du sport", après celles organisées autour du "monde universitaire", des "startups" et du "mouvement associatif".

La journée thématique sur le monde du sport a été présidée par l'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, en présence du président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf et d'environ 80 personnes invitées du monde sportif qui activent en France.

Ce sont des athlètes, toutes disciplines confondues, des champions d'Afrique, de France et du monde, des ex-internationaux de football, des entraîneurs, des formateurs et managers qui sont venus de plusieurs villes de France, pour parler de leurs parcours et offrir leurs compétences pour le sport en Algérie.

Leur souhait est de "porter les couleurs algériennes et hisser le drapeau algérien dans les compétitions internationales". L'ambassadeur leur a expliqué les objectifs du Cercle Saint-Augustin, tout en leur assurant l'accompagnement de l'Etat algérien dans la concrétisation de leurs projets et les actions qu'ils veulent mener en Algérie.

"Notre objectif est de voir avec vous comment devons-nous établir des passerelles avec votre pays et contribuer à son développement", a-t-il soutenu, indiquant que l'ambassade "a besoin de consolider son répertoire de compétences et d'expertises".

Pour sa part, Berraf a affirmé l'entière "disponibilité" du COA à les accompagner, soulignant ne ménager "aucun effort" à soutenir les porteurs de projets, athlètes ou encadreurs, par rapport aux échéances sportives internationales. Nombre d'intervenants ont soulevé des difficultés qu'ils rencontrent dans leurs actions qu'ils ont tenté de mener en Algérie, notamment sur le plan des contacts primaires et du soutien financier.

C'est ainsi que Mustapha Berraf est intervenu pour assurer que le COA est "prêt" à soutenir les jeunes talents et les mettre en contact avec les Fédérations sportives concernées, indiquant que l'Etat a débloqué pour 2021 une enveloppe de 4 milliards de DA pour la préparation des élites aux Jeux méditerranéens d'Oran de la même année et une autre enveloppe sera ajoutée en 2024, en prévision des Jeux Olympiques Paris-2024.

Il n'a pas manqué cependant de soulever des "disfonctionnements" au niveau de certaines fédérations, appelant l'auditoire à signaler des talents pour pouvoir les intégrer dans l'élite nationale.

Parmi les offres de service pour leur pays, on peut citer la proposition d'un plan d'action pour la sécurité des stades faite par un Algérien qui gère actuellement le Parc des Princes ou celle de la professeur en aïkido qui souhaite collaborer avec des clubs algériens ou encore celles de plusieurs responsables de clubs (boxe, judo, karaté) qui veulent des échanges réguliers avec des clubs algériens pour des stages de mise à niveau ou pour des formations de courtes durées.

Algérie

Issad Rebrab, l'homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux

En Algérie, plusieurs hommes d'affaires ont été arrêtés ce lundi par la gendarmerie… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.