Ile Maurice: Drame en mer - Donovan Bastien sauvé grâce à ses talents de nageur

10 Février 2019

Il a bien failli y rester. Donovan Bastien, un skipper de 27ans, habitant Cap-Malheureux a pu regagner les côtes, à la nage, après que l'embarcation dans laquelle il se trouvait a chaviré dans la soirée du vendredi 8 février. Son ami Warren Wong Tong, lui, n'a pas eu la même chance. Les garde-côtes sont toujours à sa recherche ce dimanche 10 février.

En attendant, la maman de Donovan, Lucette Bastien, remercie le ciel, dit-elle, de lui avoir ramené son fils sain et sauf. Vendredi, une compagnie de plaisanciers a fait appel aux services du skipper pour ramener des bateaux à bon port, alors que nous étions en alerte cyclonique.

Donovan avait pour tâche de ramener les bateaux de Péreybère à Grand-Baie. Mais, à un moment donné, son embarcation a été frappée par une grosse vague, ce qui l'a fait chavirer. Le jeune homme se trouvait alors près de la ligne des brisants.

«Il était 22 heures et il n'était toujours pas rentré. Je me suis fait un sang d'encre. C'est vers minuit qu'il est revenu, escorté par les garde-côtes... » C'est à la force des bras que Donavan a dû regagner le rivage. «Enn sans li enn bon nazer», lâche Lucette Bastien.

Si Donovan s'en est sorti avec des blessures, Warren Wong Tong, lui, n'avait toujours pas été retrouvé. Les proches de ce jeune homme de 22 ans, animateur dans un hôtel du Nord, affirment qu'ils ne savent pas ce qu'il faisait en mer. Les recherches se poursuivent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.