Cameroun: Mebe Ngo'o convoqué au Tribunal criminel spécial mardi à 14 h

10 Février 2019

Des informations parvenues à la rédaction de Camer.be affirment que l'ancien ministre de la Défense, est attendu au tribunal criminel spécial (Tcs) à Yaoundé mardi prochain à 14h.

La descente aux enfers de Edgard Alain Mebe Ngo'o se fait plus précise.

Votre journal a appris que celui qui fut il y a presqu'un an, ministre des Transports, comparaîtra devant les juges du Tcs, mardi 12 février 2019 à 14 heures.

Mais avant cela, c'est Bernadette Mebe Ngo'o l'épouse de Edgard Alain Mebe Ngo'o, qui à 11 heures de ce même mardi 12 février 2019, se sera d'abord expliqué devant le Tcs.

Faisant partie du dernier carré de Monsieur Mebe Ngo'o, Joël Mbouta sera auditionné toujours mardi prochain à 11 heures au Tcs.

Déjà, Camer.be a appris que hier samedi, Edgard Alain Mebe Ngo'o a été empêché de se rendre à Nkolfong, arrondissement de Zoetele, département du Dja-et-Lobo(région du Sud), dans son village natal.

L'ancien ministre habite le sud de la capitale camerounaise au quartier Odza, et est interdit de sortir du territoire depuis le 19 janvier dernier.

Si Edgard Alain Mebe Ngo'o est envoyé en détention préventive mardi prochain,il deviendrait alors le tout premier ancien ministre de la Défense à être incarcéré au Cameroun.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.