10 Février 2019

Congo-Kinshasa: Félix Tshisekedi, la grande vedette du sommet d'Addis-Abeba

Poignées de mains par-ci, accolades par-là, tout le monde à Addis-Abeba s'empressait d'approcher le successeur de Joseph Kabila en RDC. Félix Tshisekedi incarne désormais le renouveau de l'Afrique.

A peine adopté dans le cercle fermé des chefs d'Etat de l'Union africaine, il a été porté à la 2ème vice-présidence de l'organisation panafricaine pour l'année 2019. Dans la capitale éthiopienne où se clôture ce lundi le 32ème sommet de l'Union africaine, le président Félix Tshisekedi a volé la vedette à tous ses homologues.

Entre l'Union africaine et la République démocratique du Congo, la page sombre des élections est définitivement tournée. Les deux partenaires regardent désormais dans la même direction, celle qui mène au progrès et à la dignité de l'Afrique.

A Addis-Abeba où le chef de l'Etat Félix Tshisekedi a pris ses marques de président nouvellement élu de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi n'a pas raté son entrée dans le cercle très fermé des chefs d'Etat des pays membres de l'Union africaine (UA).

Comme César à son époque, dans la capitale éthiopienne, le chef de l'Etat peut dire : « Veni, vidi, vici (je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu) ». En réalité, Félix Tshisekedi a réussi son premier oral à l'Union africaine. Son élection au poste de 2ème vice-président de l'Union africaine est le signe de la confiance retrouvée envers la RDC. En réalité, la RDC est en train de reprendre sa place à l'échelle continentale. L'élection de son président dans le staff dirigeant de l'UA pour l'année 2019 en est une parfaite illustration.

A Addis-Abeba, Félix Tshisekedi est la grande vedette du 32ème sommet de l'Union africaine. Tout le monde s'est intéressé à lui, il fallait le rencontrer, non seulement pour le féliciter mais également pour échanger et prendre des rendez-vous. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, actuel président en exercice de l'UA, a été le premier à conférer avec le nouveau président de la RDC. Une rencontre qui a servi une fois encore à confirmer les bons rapports entre Le Caire et Kinshasa. A sa suite, le président namibien, actuel président de la SADC (Communauté de développement de l'Afrique australe), qui a également une longue séance de travail avec Félix Tshisekedi. L'Ivoirien Alassane Ouatarra n'a pas dérogé à la règle. Le président de la Côte d'Ivoire a également partagé son temps avec Félix Tshisekedi, convaincu d'inaugurer avec la RDC une nouvelle forme de coopération au regard de du changement de régime à Kinshasa. Le président de la Commission de l'UA et le secrétaire général des Nations ont aussi conféré avec le tout nouveau président de la RDC.

Autant dire qu'à l'UA, le président Félix Tshisekedi est passé réellement pour une star. Avec lui, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre au continent noir. Il est porteur d'un nouvel espoir pour l'Afrique, a d'ailleurs rappelé le secrétaire général de l'Afrique, le Portugais Antonio Guterres, visiblement ému par la grande leçon de démocratie qu'a offerte la RDC aussi bien à toute l'Afrique qu'au monde entier.

Grand oral réussi

Comme il est de coutume pour le nouvel arrivant dans le cercle des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA, le président Félix Tshisekedi a prononcé, le dimanche 10 février 2019, son premier discours à la tribune de l'Union africaine. D'entrée de jeu, le chef de l'Etat a réaffirmé l'engagement de la RDC à accompagner l'UA dans « la dynamique qu'il entend poursuivre pour la bonne marche de notre Organisation continentale ».

Avec l'alternance démocratique que vient de connaitre la RDC, au terme de la présidentielle du 30 décembre 2018, Félix Tshisekedi a fait remarquer que tout va à l'honneur de toute l'Afrique.

« Cette passation pacifique du pouvoir entre le Président sortant et le dirigeant du plus ancien parti d'opposition a démenti tous les pronostics du chaos annoncé à l'issue de ces élections. Elle est la preuve de la maturité politique de notre Peuple. A travers tout le pays, cette prouesse démocratique a été largement saluée par nos populations qui n'aspirent qu'à la paix. C'est donc avec un sens très élevé des responsabilités, et conscient de la portée historique de cet événement pour le peuple de mon pays, patrie de Patrice Emery Lumumba, que je me présente devant vous », a déclaré Félix Tshisekedi.

Avec cette stabilité politique désormais assurée, la RDC est prête à jouer son rôle de locomotive de l'Afrique. Ce qui rejoint cette vielle prophétie qui rappelle à chaque occasion que « quand La RDC s'éveillera, c'est toute l'Afrique qui va se relever ». A Addis-Abeba, le président Félix Tshisekedi s'est dit prêt à relever le défi.

« Dans le strict respect des attentes profondes de notre Peuple et des engagements internationaux de notre pays, je m'investirai au cours de mon mandat à amener la RDC à retrouver toute sa place au sein de l'Union Africaine, celle d'un Etat de droit, à vocation de plaque-tournante, un noyau intégrateur, un pays transversal à la jointure de toutes les Afriques, dans leur diversité culturelle, linguistique et religieuse. Nous sommes déterminés à promouvoir un développement intégré de la République Démocratique du Congo et, par voie de conséquence, celui de l'Afrique, notamment à travers l'accomplissement de la vision dont l'Agenda 2063 est porteur, et en mettant efficacement en valeur toutes les ressources de notre pays », a rappelé le chef de l'Etat.

En marge du 32ème sommet de l'Union africaine, la RDC a donc marqué son grand retour sur la scène africaine. Avec elle, c'est toute l'Afrique qui s'engage dans une nouvelle ère ; celle de l'éveil d'un continent grandement engagé vers l'émergence. Et en RDC, l'éveil d'un pays longtemps à l'agonie porte un nom : c'est Félix Tshisekedi.

Congo-Kinshasa

Le chef de guerre Guidon sous le coup d'un mandat d'arrêt

La justice militaire congolaise du Nord-Kivu a émis un mandat d'arrêt contre Guidon Shimiray Mwissa. RFI… Plus »

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.